Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2011

come back

" Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de soi." - C'est ben vrrrrai, ça ! mais il faudrait peut-être que je m'y remette ? 

Frédéric quant à lui a pris quelques jours de vacances, histoire de jouer les gentilhomme-farmer, ce qui lui va très bien.


Tout d'abord, je suis ravie d'apprendre que le gros libidineux est sorti de prison et qu'il crache au bassinet. Pas toujours les mêmes ! ... Cela dit, je n'approuve pas la façon dont il fut traité par ces barbares de yankees. Bien que de gauche, je n'aurais certes pas voté pour lui car s'il avait été élu il risquait fort d'être le fossoyeur du socialisme, à supposer que ce mouvement existe encore ? ... Les médias nous rebattent les oreilles avec cette lamentable affaire depuis une semaine et il serait temps de dire : basta !

Finalement, je vois d'un oeil assez favorable la remontée de " Nounours " ex-Mr Ségolène, lequel a une revanche à prendre et puis, lui ou un autre au point aù nous en sommes ... Bref ! comme disait ma grand-mère,
" - qui vivra verra " à ce sujet, ça fait longtemps qu'elle ne voit plus rien la brave femme et ça vaut sans doute mieux pour elle car nos ancètres seraient sidérés s'ils constataient ce qui se passe actuellement. Sidérés, le terme est faible, consternés devrais-je dire.

 
A part ça ? Il fait un temps splendide mais je ne suis pas encore sortie " biscotte " je faisais du ménage ... Oui, ça arrive de temps en temps, quand la somme de poils de chats planquée sous les meubles me fait éternuer à tout va !

Hier soir, j'ai vu une pièce dont il n'y a pas grand chose à dire sinon que j'ai beaucoup souffert pour les comédiens qui s'étaient attelés à un texte pareil ... lequel au sens théâtral du terme, brillait par son inconsistance et qui a déclenché la somnolence de la personne qui m'accompagnait.

Vais-je ressortir mon vélo demain ? C'est pourtant maintenant ou jamais. Le parrain de mes minettes vient de s'envoler pour l'Indonésie et m'a envoyé un mail depuis l'aéroport. J'attends qu'il me fasse signe à la prochaine escale car je n'aime pas trop le savoir en l'air ... Peut-être parviendrai-je à programmer un film aujourd'hui ou demain auquel cas, vous ne tarderez pas à en récupérer le compte-rendu. Hasta la vista !

S.@



13:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

08/05/2011

joli mois de mai, quand reviendras-tu ? (sic)

Je ne suis pas très bavarde en ce moment, d'où cette pléthore de vidéos ...
Vu quelques spectacles que j'ai trouvés tous plus indigents les uns que les autres. En pareil cas, mieux vaut passer à la trappe ! C'est la loi des séries, sans doute ? Et je me refuse à tirer sur les ambulances ...

eloge.jpg
Je viens de replonger dans la lecture d'Erasme. La dernière fois, ce fut en 97 or beaucoup d'eau a passé sous le pont d'Avignon depuis et je venais d'en voir sur place une adaptation théâtrale assez remarquable. A portée de main également, la biographie que Stefan Zweig consacra au philosophe dont l'humanisme ne pouvait que l'inspirer. Egalement l'ouvrage de Jean-Claude Margolin paru au Seuil (collection microcosme) par conséquent, ce mois sera érasmien (jeu de mots inclus) ou ne sera pas ! Une parenthèse, en quelque sorte ... Pour traverser ce dimanche, une citation destinée aux adolescents attardés (ceux qui le demeurent par choix et cultivent jalousement ce dernier)

" Si vous êtes unanimes pour souscrire à l'idée que rien ne vaut l'adolescence, et que rien n'est exécrable  comme la vieillesse, vous voyez, j'imagine, l'étendue de votre dette envers moi, puisque je suis à même de faire durer ce bien sans pareil et de refouler ce mal absolu. "


C'est La Folie qui parle, vous l'avez-compris et personnellement, je ne la trouve pas si folle que ça.

11:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

04/05/2011

renardeau éperdu ...

gentil-renardeau.jpg

- Et s'il ne vous fait pas craquer, c'est que vous n'avez pas de coeur ! ...

16:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

01/05/2011

réponse à Teddy (d'un blog à l'autre)

http://atheologie.hautetfort.com/archive/2011/04/30/petite-supercherie-a-rome.html

( Vous en serez quitte pour faire un copier-coller car apparemment, le lien n'est pas actif ???? ...)

beatification.jpg

 

Il faut bien que de temps en temps l'église béatifie un pape sinon à quoi servirait la religion ? Ce faisant elle s'auto-crédibilise mais rien de plus. Elle le tente, du moins ! Quant au supposé miracle, permettez-moi d'en douter ... Zweig a en son temps écrit un livre traitant de la guérison par l'esprit et Teddy connaît mieux que personne les effets du placebo pour les avoir dénoncés assez souvent. Je persiste à les considérer bénéfiques. Avons nous vraiment besoin de médecine pour guérir que cette dernière soit médicamenteuse ou spirituelle puisque nous fabriquons nous mêmes nos maladies ? ... J'en suis pour ma part convaincue. Une maladie, c'est le S.O.S. de celui qui utilise le suicide pour se faire entendre.
Le corps sauf dans des cas graves bien sûr, ayant le pouvoir après quelque repos, de se guérir lui-même, le cerveau mobilisant les petits guerriers internes quand il leur en intime l'ordre ! Encore faut-il qu'il le veuille et ne croule pas sous le nombre d'agressions. Comme dirait l'autre, c'est mon opinion et je la partage.
Si charité bien ordonnée commence par soi-même, quand il sucrait allègrement les fraises, Jean-Paul II n'a pas réussi à s'auto-guérir.  C'est l'histoire de la voyante qui passe sous une échelle et se retrouve coiffée par un pot de peinture ...
Quant à Mgr Roncali ex Jean XXIII (là, tu t'emmêles les crayons dans les chiffres romains, Teddy !) surnommé le pape des mécréants, c'est bien entendu le seul qui ait eu grâce à mes yeux et à ceux de beaucoup d'autres ... Concernant " Popol II " c'était effectivement un vieux réac mais qui gérait sa carrière en parfait publiciste, allant même jusqu'à singer les musulmans avec le cul en l'air et le nez dans la poussière ... De la frime tout ça ! Et le nombre d'africains par trop naïfs qui ont refusé le port du condom et sont morts du sida ainsi que leur progéniture ? ... On ne peut faire l'embargo là-dessus. Quant au pieux silence en ce qui concerne la pédophilie ... heureusement que l'actuel au regard d'acier n'a pas fait la même chose ! Finalement, il n'est pas aussi mal que ça, notre ex-Grand Inquisiteur. De toutes façons, son intelligence est supérieure et à ce titre il bénéficiera toujours de ma considération même si je ne me situe pas dans le même camp que lui. Personnellement, ce que je ne pardonnerai jamais au premier des polacks c'est d'avoir largement contribué à bouter hors de la sphère politique le régime communiste qui n'était pas meilleur qu'un autre mais peut-être pas pire non plus (en dépit de tout ce que l'on nous raconte) car il permettait un équilibrage des forces qui désormais a disparu face à l'hégémonie américaine, laquelle commence fort heureusement a avoir du plomb dans l'aile mais pas assez à mon gré. Voilà, j'ai tout dit (ou presque) en ce 1er MAI contestataire.
A bas la cu ... euh ! la calotte et vive les sans culotte ! Une manif' de culs-à-l'air place de la République aujourd'hui, ce ne serait pas mal, non ?
Histoire de s'opposer à l'hypocrisie galopante ...

11:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)