Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2011

La Vénus de Canova

 

La princesse Pauline Borghèse (soeur de l'Empereur) n'avait pas en toute sa personne une goutte de pudeur pour teinter de rose la plus petite place de son corps charmant ...

Le mot naïf et étonné de la Borghèse, quand on lui demanda comment elle avait bien pu poser nue devant Canova : " Mais l'atelier était chaud ! il y avait un poêle ! " 

Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques. 

P.Borghese.jpg


10:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2011

J'vous ai écrit un pouème ! ...

 

Eros.jpg

 

Eros est un peu rosse,
Vous ne l'aviez pas remarqué ?
Le gredin se moque bien de toutes ses victimes ...
Ses cibles sont le but qui disparaît sitôt atteint.
Car ce dieu capricieux s'ennuie, du soir jusqu'au matin.
Il erre, tel un fantôme, en quête d'illusions perdues,
Dans la nuit sombre et froide.
Malheur à qui croisera son chemin !
Un jour, il oublia ses ailes sous une porte cochère,
Alors une pute s'en empara pour bluffer le client.
Certains trouvent depuis qu'elle a de belles manières,
Mais ne nous leurrons pas, ce n'est que faux semblants.

S.@


NB. Ecrit en une autre vie, il y a (déjà) TRES longtemps ... quelques semaines, peut-être ?

09:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

28/06/2011

citation du jour.

 

" Nous rêvons orgueilleusement de pleins sublimes et nous flottons dans les creux sordides d'une société où la boutique tient la barre "

 

extrait de la pièce de Robert Poudérou " Un pavé dans les nuages " (L'Harmattan)

16:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

23/06/2011

précieuse règle de trois !

 

pinocchio.jpeg

 

*  « Lorsque vous considérez une nouvelle relation, quelle qu'elle soit, pratiquez la "Règle de Trois" relativement aux déclarations et promesses qu'une personne fait, ainsi qu'à ses responsabilités. Faites de la "Règle de Trois" votre politique personnelle. Un mensonge, une promesse brisée ou une seule responsabilité négligée peut très bien n'être qu'un malentendu. Deux peuvent impliquer une erreur sérieuse. Mais trois mensonges impliquent probablement que vous avez affaire à un menteur, et la duperie est le premier indicateur d'un comportement sans conscience. Oubliez ce que vous craignez y perdre en coupant cette relation et sortez-en dès que vous le pouvez. Bien que cela puisse être difficile, rompre la relation maintenant sera plus facile et moins coûteux que plus tard. Ne donnez pas votre argent, vos secrets ou votre affection à un quelqu'un qui a récidivé trois fois. Vos précieuses qualités pourraient ainsi être gaspillées. » ©

 

J'ajouterai qu'en ce qui me concerne, c'est la règle de Troyes mais que cette dernière est dépassée depuis longtemps !  

* (Pillage autorisé d'un blog médétérien dont l'expérience est précieuse.)

14:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)