Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2012

journal aussi extime qu'exceptionnel.

volalatire.jpgNotre société a perdu depuis longtemps tous ses repères moraux. Le fait est probant, incontestable. Non seulement l'individu vit seul en ville dans l'indifférence absolue mais il est à la merci de lamentables petites rapines.

Je conserve par sentimentalisme un superbe vélo hollandais qui me fut offert par un ex, jadis mais ne l'utilise presque jamais (pas l'ex bien sûr, mais le vélo) et le ressort d'un été sur l'autre.

Hier, je voulais me rendre à la clinique vétérinaire pour y récupérer la nourriture médica … menteuse (?) préconisée ainsi que le médicament dont la chatte a besoin quotidiennement pour " booster " ses reins déficients.

Juste en face de la porte de mon appartement (terme pompeux pour désigner le studio dans lequel je vis désormais) se trouve une pièce servant de local à vélos et autres poussettes d'enfants ou fauteuil à roulettes pour vieillard impotent. Le lieu était particulièrement encombré. Après avoir déplacé quelques objets je sortis mon véhicule histoire de regonfler les pneus et c'est là que je vis la sonnette avec le ventre à l'air … Surprise puisque l'engin n'avait (à ma connaissance …) pas quitté le lieu depuis l'été dernier. D'évidence, quelqu'un avait eu besoin d'un timbre et s'était servi. Cela eut pu être aussi bien être la selle ou que sais-je ? … carrément une roue. Précisons que ce local est fermé en permanence et que seuls les occupants de l'immeuble y ont accès. Alors voilà à quoi nous sommes réduits, à nous piller les uns les autres … Pour être anodin le fait n'en est pas moins lamentable. Demain le vélo peut très bien disparaître comme par enchantement. Pourquoi se gêner ? On a besoin de quelque chose et on se sert !

Quand j'étais enfant, on nous répétait : " qui vole un oeuf, vole un boeuf " - maintenant si vous dites cela aux mômes, gageons qu'ils vous éclateront de rire au nez. Effectivement, comment pourraient ils raisonner autrement dans une société où les gouvernants nous obligent à payer des dettes que nous n'avons pas contractées, où le système D et l'injustice sont lois prioritaires ?

Il y a maintenant bien longtemps, il est vrai (je commence à être d'une autre époque) quand nous voulions rentrer quelques instants dans un magasin, nous descendions de vélo et posions ce dernier contre un mur sans nous préoccuper de mettre en place un quelconque anti-vol pour le récupérer intact quelques instants plus tard. A part quelques rares délinquants, les 3/4 de la population ne touchaient pas à quelque chose qui ne lui appartenait pas. Nous respections le bien d'autrui. Je me fais l'effet d'appartenir à la Préhistoire en écrivant cela.

Autre temps, autres moeurs allez-vous dire ? Décidément l'époque actuelle ne vaut plus rien mais que d'histoire pour une simple sonnette, n'est-ce pas ? N'importe, si je tenais le coupable, je crois bien que je lui sonnerais les cloches. Il y a décidément des coups de pied au cul qui se perdent  ...

S. @

 

fauche.jpg


07:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

13/06/2012

Judith

Judith.jpg"Arphaxad, roi des Mèdes, ayant assujetti à son empire un grand nombre de nations, bâtit de pierre de taille une ville très forte, qu'il appela Echbatane. (…)

Après cela, il se glorifiait de sa puissance , comme étant invincible par la force de son armée et par la multitude de ses chariots.

 

Mais Nabuchodonosor, roi des Assyriens, qui régnait dans la grande ville de Ninive, fit la guerre, la douzième année de son règne , à Arphaxad et le vainquit.

 

L'an treizième du règne de Nabuchodonosor, le vingt-deuxième du premier mois (…) il assembla les plus anciens de sa cour, tous ses généraux et ses officiers de guerre, (…) et il leur dit que sa pensée était d'assujettir à son empire toute la terre.

Cela ayant été approuvé de tous, le roi Nabuchodonosor fit venir Holopherne, général de ses troupes. Et il lui dit : " Allez attaquer tous les royaumes à l'ouest, et principalement ceux qui ont méprisé mon commandement. Votre oeil n'épargnera aucun royaume et vous m'assujettirez toutes les villes fortes. " 

Alors Holopherne fit venir les chefs et les officiers des troupes des Assyriens; et pour se mettre en campagne selon l'ordre qu'il en avait reçu du roi, il choisit vingt six mille hommes de pied et douze mille archers à cheval.

Il prit aussi de la maison du roi des sommes immenses d'or et d'argent.

Et il partit, lui et toutes ses troupes … Et la terreur de ses armes se répandit sur toute la terre …

Les enfants d'Israël, qui demeuraient dans la terre de Juda, ayant donc appris toutes ces choses, craignirent beaucoup de tomber sous la puissance d'Holopherne. (…)

Il y avait déjà trois ans que Judith était demeurée veuve. (elle) entra dans son oratoire et se prosternant,

" Faites, Seigneur que la tête de ce superbe soit coupée de sa propre épée.

Qu'il soit pris par ses propres yeux comme par un piège en me regardant; et frappez le par l'agrément des paroles qui sortiront de ma bouche.

Donnez-moi assez de constance dans le coeur pour le mépriser, et assez de force pour le perdre … qu'il périsse par la main d'une femme." 

 

On connait la suite … 

 

Tout grand militaire, tout chef d'Etat devrait savoir que la femme est son tendon d'Achille. Les exemples furent nombreux au fil des siècles. Le reste n'est que tempête dans un verre d'eau !

 

" Toute ressemblance ou similitude des personnages et des faits existant ou ayant existé, ne saurait être que coïncidence fortuite " (LOL)

 

A méditer, quand même …

Après la Judith de la Bible, je commenterai sans doute demain celle de GIRAUDOUX.

Bandeau cinéatrexpos2 Judith.jpg

kezako ? ... l'histoire du chat qui se mord la queue ? 

Mickey qui se plaint d'être au chômage ? ...

" Syndrome du B.C.S. " ? ... (Bandeau Chez Simone)  

Mais ... on va pallier ça ! ...

Bandeau agoravox tweet valérie t.jpg

(c’est un palier de décompression ?…)

- Je n'y avais pas pensé mais c'est logique.

11:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

06/06/2012

remords nocturnes ... et la suite.

mea-culpa.jpg

Mea culpa, mea maxima culpa !

Je confesse à Mickey tout puissant, créateur de bannières sur mon blog, de m'être adonnée (une fois de plus) à cette industrie coupable des copiés-collés ...

C'est ma faute, c'est ma très grande faute ! ...

chat-rieur.jpg

- Chat rieur (sans jeu de mots)

__________________

< Les iconoclasteries de Mickey >

Allezenpaix.jpg

Lapin souris rieuse (avec imminence de jeu de mollets)

- sans compter qu'il n'est pas donné à tout le monde de pouvoir dire : "moi je coule pas" :

3769367577.jpg

 

Qu'est-ce qu'il vient faire ici, celui-là ? ...

Allez, zouh : du balai !

Qu'il aille se sécher ailleurs.

__________________

 

En fin de matinée, je vais essayer de faire un petit effort, consciente du fait que depuis quelques temps, j'utilise plus facilement les textes des autres que les miens. Il existe des pentes savonneuses sur lesquelles il ne vaut mieux pas s'engager ! 

 

Notre époque n'a que trop tendance à accepter les idées toutes faites et par paresse, je ne voudrais pas suivre de façon durable cet exemple.

 

Nous vivons décidément une drôle d'époque ! Les faits divers les plus sordides se succèdent … c'est ainsi que nous apprenons que deux écoles de Vancouveur ont reçu des colis macabres, une main et un pied alors que celui que l'on a surnommé " le dépeceur de Montréal " a été arrêté à Berlin. Les colis postaux mettent souvent quelques jours avant d'arriver à destination mais on peut également supposer que ce dérangé ait fait école ?

  

A Villeurbanne, suite à l'agression de trois porteurs de kippas la police a voulu intercepter les présumés coupables qui s'étaient déjà fait la belle, ce qui aurait tendance à confirmer leur culpabilité.

 

A ce sujet, la question qui se pose est la suivante : on nous répète chaque jour que nous vivons dans un pays laïc or les signes extérieurs d'appartenance à une religion tels que voile ou calotte font florès. N'est-ce pas jouer avec le feu quand des communautés de pays en guerre cohabitent ? (Je m'interroge, simplement.)

 

Personnellement, j'ai toujours regardé de travers les porteurs de croix, persuadée que ce genre d'insigne serait mieux à l'intérieur des vêtements que dessus.

 

- " conviction intime " - n'oubliez pas le terme ! 

  

Il semble que l'affaire Merah rebondisse car les juges d'instruction ont demandé la levée du secret-défense. L'alternance sert à cela également.

  

Quant à la levée de boucliers concernant le cannabis, n'y a t-il pas de problèmes plus urgents à régler car pendant ce temps là, l'euro est toujours en crise …

 

chateau-cartes.jpg


03:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

01/06/2012

grosse flemme ...

break.jpg

interieur.jpg

Elle a l'air bien réveillée la mimine ! 

Et puis, il fallait quand même que j'ajoute cela :

Bandeau droit de réponse oulala rue89.jpg

11:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)