Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2012

Rien de nouveau.

Et voilà ! encore une qui se termine … (de semaine) ni pire ni plus satisfaisante qu'une autre. A l'horizon, rien de nouveau, de petits rebondissements qui ont eu le destin de pétards mouillés. Un sortant qui a déjà tout prouvé, c'est à dire rien ou en négatif, un autre qui n'a que peu de choses à proposer puisqu'il refuse de sortir du libéralisme. Logique puisqu'il en est un pur produit. Ah ! la gauche caviar … nous en avons subi les méfaits déjà, pourtant. Vous en reprendrez bien une louche ?

Ne vous privez pas puisque comme toujours c'est le peuple qui régale. Le peuple, sa place est toujours la même, il assiste aux festins du roi debout et le ventre vide pendant que le monarque s'empiffre. Le bout du tunnel n'est pas encore pour demain. L' Avenir ? … (avec un emphatique grand A) … une superbe hypothèque dont on ne connaît pas très bien le montant. Logique puisque nous sommes désormais à l'Ere de l'argent virtuel. Plus d'espèces sonnantes et trébuchantes du reste bientôt tout le monde paiera avec un téléphone portable - (ceux qui pourront encore s'en offrir un) - Les yeux bandés mais sous haute surveillance. " Elle est pas belle la vie ? " Course éperdue en direction du grand-n'importe-quoi. Mais il faut être de son temps, voyons ! Ne plus se référer aux anciennes valeurs désormais obsolètes. Il faut avancer, un pied dans le vide en attendant que le second suive. Surtout ne pas chercher à comprendre ... Du reste si on pousse le raisonnement plus avant, comprendre est il possible ? Question à lourde portée métaphysique ! Nous ne savons ni d'où nous venons, ni où nous allons par conséquent si dans l'intervalle nous faisons n'importe quoi, (bis repetita) quelle importance, n'est-ce pas ? On meuble … mais de préférence chez les autres. pas pour soi, ni chez soi, cette dernière définition tendant à disparaître. 

Désormais, c'est le mondialisme qui prime ! Vaste programme dont forcément les tenants et les aboutissants nous échappent à l'instar de la ligne d'horizon qui recule à mesure que l'on cherche à s'en approcher. Je ne conclurai pas cette stérile tentative de réflexion puisque les manettes nous sont tombées des mains depuis longtemps. Que voulez-vous, le peuple est si brouillon, si désordonné ! Si naïf surtout, si … manipulable ! Il me fait parfois penser à ces vieilles dames dont on juge qu'elles n'ont plus toute leur tête et dont on confisque les avoirs pour les gérer à leur place. Les gestionnaires sont alors presque toujours des prédateurs qui pillent le magot imprudemment confié. C'est qu'ils ont eu tellement de frais aussi ! Comme disait le père Hugo : " Laissez moi rire messieurs, laissez moi rire "

chat-rieur.jpg


07/03/2012

Au Japon : Fukushima, en France : Sarkozy.

Non ! je n'ai pas regardé France 2 hier soir … Pourquoi faire ? Quand on ne croit pas ce qui est dit, inutile d'écouter. Et puis je risquais de m'énerver pour rien. En revanche, je me suis penchée sur  " Le monde en face " ( France 5 ) magazine qui revenait sur la catastrophe de Fukushima. 

Lorsque l'on pense à toutes les centrales encore en exercice … mais c'est bien connu, l'expérience vécue par d'autres ne sert jamais à personne. Alors continuons à nier le danger en prétextant qu'ici ce n'est pas pareil ! Ben voyons. En revanche, la mentalité des dirigeants est la même partout : quand ils ont commis une grosse erreur, c'est le mutisme voire la négation et ce n'est pas près de changer. 


06/03/2012

halal : vous en (re) voulez une tranche ? ...

frites-afghanes.jpgLe halal, nouvelle tarte à la crème d'une campagne qui a tendance à s'enliser.

Il me semble que jamais nous n'avons eu autant de commentaires (forcément puisque la TNT démultiplie les possibilités de diffusions) et revient le fameux adage qui veut que " trop d'info tue l'info. "

 

Hier soir, j'ai pris un chemin inhabituel (celui qui mène à TF1) m'étonnant dans un premier temps que l'on ait pu programmer Marine Le Pen et Jean Luc Mélenchon dans une même émission après la récente bouderie de la dame. Comment en ce cas a t-elle pu accepter me disais-je ? L'explication n'allait pas tarder à m'être fournie puisque les candidats se sont succédés sans débattre et même (apparemment) sans se croiser. Mais le Jean-Luc était en coulisse, enregistrait ce qui se disait afin de revenir sur le thème ... Ce qu'il fit avec la combativité que nous lui connaissons. Ca, c'est sûr, la radicalité de son discours doit flanquer la trouille à plus d'un. Personnellement comme je n'ai rien à perdre, ça me ferait plutôt marrer. 

 

Mais revenons à nos moutons (hélas, pauvres bêtes !) La majorité aux abois en est réduite à reprendre les thèmes du Front National non pour les dénoncer mais pour s'en faire un escabeau. (accessoire indispensable à certains ...)

 

Le halal, actuelle priorité des préoccupations de la population française (?) et crac,  la viande kasher qui elle ne s'est jamais imposée en dehors de la communauté juive, se retrouve sur la sellette du même coup ! Quand les communautés s'affrontent, les politiciens font leur beurre. (du moins le croient ils)

 

Jean-Luc Mélenchon a cependant tort d'affirmer que les gens n'en ont rien à faire et a donc tranché un peu rapidement la question. Personnellement, je ne m'attaque pas aux moeurs dictées par les différentes communautés religieuses lesquelles ne m'intéressent pas dans la mesure où elles ne m'imposent rien. Cependant la façon dont les animaux sont abattus me préoccupe et je n'aime pas savoir que je me repais d'un animal martyr. En poussant le raisonnement plus loin et sans hypocrisie aucune la population deviendrait rapidement végétarienne ... Oui, et alors ? 

 

En réalité le candidat du Front de Gauche n'est pas allé assez loin dans sa démonstration. Car, cela est vrai,  les 3/4 d'entre nous se soucient comme d'une guigne de la façon dont les animaux sont abattus. Et bien ce n'est pas à leur honneur ! Des laboratoires d'expérimentation continuent à martyriser des petites bêtes sous le fallacieux prétexte de " faire avancer la science " ce qui est faux, nous le savons, d'autres moyens d'y parvenir existent mais argument imparable, " cela coûterait trop cher. " 

 

Retour à la case départ, le fric étant le moteur de la guerre. Au nom du sacro-saint Profit, il nous faudrait tout accepter ? ... D'autant que neuf fois sur dix le profit est pour les autres. Alors continuons comme ça, refusons de voir, d'entendre et surtout de réfléchir cela ne bousculera pas les habitudes.

Quick.jpg 

Le sang des bêtes.jpg

21/02/2012

Obscurantisme, quand tu nous tiens ...

sacrifice-Abra.jpgCe matin, je me lève (pas trop tôt, m'étant couchée très tard) et constate que ma page web est inaccessible, une fois de plus et vive Orange ! … Je suis donc allée jeter un oeil sur le modem (coucou, Bayrou ! quelle idée il a eu celui-là ? … bref, passons) pour constater que bien évidemment, seuls deux voyants lumineux étaient allumés. Opération habituelle, je débranche … compte jusqu'à 10 et rebranche. Quelques instants plus tard, sonnerie du téléphone prouvant que la connexion s'est remise en place. Pour combien de temps ? … ça, c'est une autre histoire car quand ça commence ( à déc … ) ce n'est pas pour une seule et unique fois. Le plus jouissif est quand ça se produit en pleine nuit et bien entendu, plusieurs fois de suite … Je trouve que décidément, nous subissons beaucoup depuis quelques temps.

 

Mais arrivons au débat du jour ou plus exactement à celui d'hier et d'avant-hier.  Ceux qui me lisent depuis quelques temps doivent savoir que je m'efforce dans la mesure du possible de " rendre à César ce qui lui appartient. " Je ne trouve rien de plus irritant que le fait d'affirmer une contre-vérité sous prétexte de solidarité politique. (Pour dire comme les copains même quand ils ont tort.) Ce n'est pas honnête. En réalité, la Vérité n'a pas de clan.  Elle n'est ni de droite ni de gauche mais se suffit à elle-même, ou DEVRAIT …

 

Les hasards de la vie ( nommons les comme ça) ont fait que j'habite désormais dans un quartier à forte population musulmane. Tout le monde cohabite sans problèmes particuliers mais je nierais l'évidence en affirmant que la symbiose est parfaite. Pour être tout à fait franche, disons que la notion de distance est jalousement cultivée ce qui n'exclut pas le respect. (J'ai prévenu et vais par conséquent dire la vérité.) Autant je m'insurge quand des discriminations ont lieu, autant je trouve anormal que la loi du nombre impose ses us et coutumes car en fait, ce n'est que cela.

 

Je l'ai dit, redit et re,re,re,redit, je suis depuis toujours " aux 3/4 végétarienne "

Pourquoi pas complètement ? ...Tout simplement parce que mes parents m'ont donné des habitudes et que l'organisme possède une mémoire, cela tout le monde le sait. Il m'arrive donc parfois d'avoir envie d'un bifteck mais cela reste assez rare. (guère plus que 2 ou 3 fois par an) Un caprice en quelque sorte ! 

 

Si je décide d'aller au restaurant, pas de problème mais si mes finances m'incitent à passer cette envie à domicile, c'est là que le parcours du combattant commence ! 

Pas une seule boucherie non halal dans un périmètre assez grand. Il me faudra même marcher pendant un bon quart d'heure afin de parvenir à la seule boucherie " normale " que je connaisse, à proximité de la mairie. Eviter les grandes surfaces où la traçabilité n'est pas garantie en dépit des apparences.

 

Hier, tout en faisant un procès d'intention au front national (avec lequel je n'ai aucune affinité mais qui dit parfois la vérité) Bruno Le Maire a fait la démonstration inverse de ce qu'il affirmait. en précisant qu'en Ile de France, 4 abattoirs sur 5 sont hallal, le cinquième étant réservé à la viande de porc.  C'est clair, non ? …

 

Il y aurait en France 6 millions de musulmans dont un bon nombre bénéficie de la nationalité française et à ce titre a le droit de vote. Avez vous besoin que je vous fasse un dessin ? … En m'insurgeant contre les pratiques employées qui, précisons le, sont identiques en ce qui concerne la viande kasher je ne pense pas aux musulmans ou aux juifs mais à ces pauvres bestioles dont l'agonie va parfois durer jusqu'à 14 minutes ... 

 

C'est purement et simplement immonde ! Révélateur de l'obscurantisme religieux. Ce sont par conséquent des moeurs barbares d'un autre temps et qu'un pays civilisé ne devrait pas tolérer. Me fais-je bien comprendre ? ...

 

Sarkozy qui promet tout et son contraire avait du reste le 22 décembre 2006 prôné l'étourdissement préalable des animaux mais en réalisant le nombre de voix qu'il risquait de perdre est revenu sur ses déclarations. (celles-là et beaucoup d'autres).

 

L'autre jour, me promenant dans le centre de Paris avec un ami, ce dernier me faisait remarquer que les petits commerces d'alimentation avaient dramatiquement disparu laissant la place à des boutiques de fringues et de colifichets. A ce rythme là, la capitale ne vivra bientôt plus que de tourisme. Cela fait partie de la politique libérale en cours.

Au moins dans ces arrondissements, il n'y a pas de boucherie hallal. C'est toujours ça car l'odeur de la viande m'est insupportable mais vous n'êtes pas obligés de raisonner comme moi, par conséquent, continuez à bouffer vos cadavres, essayez seulement de ne pas les faire souffrir avant. 

sacrifice.jpg

notre planete-info.jpg