Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2012

survivre en temps de crise ...

chat-eclopé.jpgSimple exemple : avoir un animal est devenu un luxe que beaucoup ne peuvent plus se permettre. Dès que la maladie commence à s'installer, le seul moyen d'assurer est de payer sans compter car si on se penche d'un peu trop près sur le coût de l'opération, le risque est grand de jeter l'éponge, de dire " Inch Allah " or c'est impossible. Avoir un animal c'est comme avoir un enfant, il faut aller jusqu'au bout,  " faire son devoir " (je n'aime pas le terme mais il n'y en a pas d'autre) ne pas traiter le problème à la légère. Bien sûr, grande est la tentation de conclure, " je me fais avoir, les vétos profitent de la situation, aggravent le bilan pour nous faire cracher au bassinet " Ce n'est pas exclu mais dans le doute ... impossible de trancher la question en s'abstenant. 

Chaque fois que je passe devant un sans abri, le panier à chat à la main, je suis étonnée de ne pas me faire insulter. Alors j'essaie de me donner bonne conscience en me disant que je dépense plus quotidiennement pour cet animal que pour moi car ces petites boules de tendresse n'ont pas à payer pour les erreurs de notre société.

La situation actuelle est détestable. Il n'y a pas longtemps, on parlait du Quart-Monde, maintenant ce dernier est partout. La gangrène se répand ...

J'ai dû ranger quelque part, un dessin qui m'amusait beaucoup, représentant une mamy sur un rocking-chair qui tricotait sous l'oeil attentif de son matou et je me disais : " un jour, je ressemblerai à ça. " La même quelques années plus tard, risque de ne plus avoir de quoi acheter sa laine ni de nourrir le chat condamné à revenir à l'état sauvage en chassant oiseaux et rats ce qui en ville pose problème ! 

Au début des années 80, j'avais fait l'acquisition d'un superbe Tervueren, mon premier chien de race lequel est resté unique car il n'a vécu que 8 ans, me dissuadant de renouveler l'expérience, ce à cause d'un vaccin inefficace. Pour les chiens de berger, (si on veut éviter les boîtes et autres saloperies)  le menu est simple, c'est 100 gr de viande par mois d'existence ce qui fait qu'arrivé à l'âge d'un an, l'animal dévore depuis deux mois son kilo de bourguignon quotidien. A supposer que je puisse encore m'offrir - un jour de folie - ce genre d'animal, comment ferais-je désormais pour assurer sa quantité de nourriture quotidienne ? C'est devenu impossible. Il y a quand même des questions à se poser sur la dégringolade qui est devenue la nôtre. Et encore, comparé à la Grèce ... mais du train où vont les choses, si nous ne réagissons pas à temps, cela viendra et notre sort sera absolument identique.

Hier dans C. Politique, Jean-Luc Mélenchon a bien résumé la situation et il me semble que les plus censés d'entre nous doivent commencer à se dire qu'ils auraient peut-être mieux fait en l'écoutant un peu plus, un peu plus tôt ? Caricaturer le personnage est trop facile à ceux qui ne savent pas ce qu'ils veulent au juste. On se dit de gauche et on accepte une politique que même l'ancienne majorité n'osait pas appliquer. L'étiquette indûment affichée a ici le même usage que ces patchs anti-tabac que l'on se pose tout en sachant que ça ne servira à rien.

J'ai alors envie de crier à tous, " mais nom de Dieu, vous allez vous réveiller un jour ? " les circonstances n'ayant rien à faire de la politesse. Que d'erreurs lourdes de conséquences avons nous commises au nom du politiquement correct ?

S. @

 

p.s Hier je me suis enfin décidée à allumer mon chauffage électrique qui généralement l'est toujours au 1er Novembre mais payer 71 € (par mois) pour chauffer 30 m2 me paraît pour le moins abusif. Et tout est comme cela tout simplement parce que nous disons Amen à tout. Les religions nous ont bien dressés avec leur utopique " les premiers seront les derniers " et le Royaume des Cieux appartient aux débiles tandis qu'ici bas, d'autres s'en mettent plein les poches. Bravo ! continuons comme ça, les plus grandes réjouissances nous attendent.

 

tricot.jpg


16/11/2012

"Comme avant, mieux qu'avant "

Depuis quelques temps, ma messagerie n'accueille plus de spams évoquant la loi Cellier, laquelle est remplacée par la loi Duflot qui promet 0 € d'impôts alors qu'on nous annonce qu'il va falloir en payer plus. 

- "transformez vos impôts en patrimoine " est l'objet indiqué. 

N'est-ce pas ce qui se nomme une niche fiscale ? Alors que j'avais cru comprendre qu'on allait les combattre à défaut de toutes les supprimer.

A la place d'un petit agité, nous avons un petit père Dodu apparemment indécis et indéniablement dépassé.

On nous annonce que ce dernier se rend en Pologne, accompagné de chefs d'entreprises. Où se situe la différence ?… C'est exactement ce que faisaient ses prédécesseurs, Chirac et Sarkozy. Nos présidents sont devenus des voyageurs de commerce mais c'est nous qui en fin de compte, sommes vendus ( que dis-je ? …) bradés - tout au plus - car nous ne sommes même plus cotés à l'argus.

Du temps où Lionel Jospin était premier ministre, le Canard l'avait surnommé "Coton-Tige" - son actuel remplaçant me fait penser à une bouteille de chloroforme, laquelle fut inefficace pour anesthésier Angela Merkel …

Certes, je ne rêve pas d'un retour de la droite. Ni Copé, ni Fillon ne sont des solutions de rechange acceptables pour la France (pays dissous dans l'Europe et dont on doute déjà de la pérennité)

La Grèce, l'Espagne, le Portugal et à fortiori La France sont ils encore des pays qui existent réellement ? On les broie et nous allons vers la dissolution pure et simple. Il n'y aura bientôt plus que l'Europe, cette Europe honnie car la proie des marchands. Non, vraiment, il n'y a pas de quoi se réjouir ! Certains mots sont tabous, "récession, austérité" or l'expérience nous apprend au fil des jours que ce qui est masqué se dévoilera demain. Nous avançons à reculons mais à petits pas. Eternels déçus de la gauche ! Je ne peux même pas me situer (cette fois) dans leurs rangs puisque je savais par avance, ce qui allait se produire. J'en ai même agacé plus d'un et plus d'une en jouant les Cassandre malgré moi. Et bien nous y sommes et je ne suis pas très heureuse d'avoir eu raison.

La bande de Gaza ressemble une fois de plus au couloir de la mort. Israël n'est jamais responsable, seul le Hamas est coupable : voilà comment on écrit l'Histoire mais comme ce sont toujours les mêmes qui tirent les ficelles, pouvons-nous encore nous étonner ?

S. @

p.s. J'ai un trou de mémoire brusquement... rappelez-moi qui a dit "le changement, c'est maintenant" ?... C'est bête, j'ai oublié ! 

LA PRESSE.CA Gaza.jpg

 __________________


< Les iconoclasteries de Mickey >

Que vaut-il mieux : un trou de béboire... ou un béchant rhube ?

Le-changebent--jpg

- bis repetita placent ? ...

( pas étonnant que ça n'avance pas ! ) 


Si, si : ça avance. Mais il y faut neuf mois, c'est tout !
(ben oui, quoi : à l'intérieur du
placenta...)

 

MDR.jpg


03/11/2012

En vrac, cette semaine ...

Il y a une info qui m'a bien fait marrer : un médecin que je ne nommerai pas (et pour cause puisque je n'ai pas noté son nom) a préconisé le remboursement à l'accès des salles de gym, l'exercice physique éloignant la maladie. Cette mesure serait génératrice d'économies pour la Sécurité Sociale. Superbe idée ! Les caisses sont vides et même en déficit mais on leur réclame un financement. En outre admettons que cette mesure porte ses fruits ... en ce cas, les médecins n'auront plus de clients ? Auquel cas, le praticien scierait la branche sur laquelle il est assis. Qui donc peut gober cela ?  Ou alors il a un copain directeur d'un quelconque gymnase-club qui lui a promis une superbe commission ? Allons, allons ... un peu de sérieux d'autant que - expérience aidant - je puis vous dire que les 3/4 des abonnés lâchent la rampe au bout de 4 ou 5 séances. Courbatures, manque de temps ... toutes les raisons sont bonnes pour abandonner. Il y a quelques années, j'ai souscrit 2 abonnements consécutifs et les aient utilisés à peu près autant que ma carte UGC Illimitée, c.a.d. de façon sporadique. A moins de vouloir devenir un champion en une discipline quelconque, je ne vois pas pour quelles raisons on se ferait ainsi violence ! 

gymensalle.jpg

Que ce soit à la télé ou à la radio on entend souvent n'importe quoi. C'est ainsi qu'hier, captant une émission au vol j'ai surpris une invitée sur France Infos qui parlant de mémoire filtrante a confondu tamis et tatami. Tout comme le tapis, son cerveau était bouffé aux mites. Car sur les médias, les perles abondent - normal allez vous dire, quand on a le Q.I. d'une huître ! 

huitre.jpeg

A part ça ? ... l'église catholique monte au créneau pour dénoncer " le mariage pour tous " et pour une fois, je ne puis qu'abonder dans le même sens. Si on a le malheur d'ajouter qu'obligatoirement les polygames voudront avoir les mêmes droits (pourquoi pas eux ?) il se trouve des âmes généreuses pour vous traiter "d'extrême-droitiste".. N'importe quoi ! Et l'avis des enfants dans tout ça ? ... leur avenir, on y a pensé ? Encore un clivage supplémentaire. Dans les petites classes, les mômes sont cruels et les discriminations abondent. Oui, je l'affirme, cette mesure est irresponsable.

Ce n'est pas la seule. Cela dit, ne soyons pas dupes non plus car le mariage des prêtres est toujours en souffrance et pourrait fort bien alors s'engouffrer dans la brèche. En outre, cette mesure préconisée par quelqu'un qui pratique l'union libre depuis toujours vaut son pesant de ... (ce que vous voudrez) Encore une entourloupe hollandaise ! La liste des faux-semblants est longue ...

vérification.jpg

Après que Ségo se soit cassé la gueule de son perchoir avant d'y monter, voilà qu'on cherche des crosses à Titine en voulant lui attenter un procès en amiante ...

Si vous voulez mon avis, ça sent le coup fourré à plein nez ! La dame briguait Matignon, ne l'a pas obtenu et voilà qu'on veut l'évincer encore plus. Et puis si on a réussi à laver Fafa de toute responsabilité en ce qui concerne les cas de SIDA dus au sang contaminé sans doute réussira t-elle à prouver son innocence quant aux cancers dus à l'amiante ? Souhaitons le car je reste persuadée que si elle avait été placée là où elle le désirait sans doute le Gouvernement aurait affiché une politique un peu plus à gauche que l'actuelle. N'importe, il y a des règlements de comptes dans l'ombre dont le monde politique ne peut apparemment se dispenser quelque soit le régime en place. C'est édifiant tout ça ... 

 

S. @

les3évinces.jpg

Les 3 évincés ...

08/10/2012

Tous aux abris !

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais chaque fois qu'un gouvernement (de droite comme de gauche) s'aperçoit qu'il commence à avoir du plomb dans l'aile ... crac ! tout le paquet est mis en direction de l'éradication du terrorisme. 

Or ces mouvements (vrais ou faux) ne sont pas nés du jour au lendemain. Une population heureuse ne sombre dans dans la subversion : elle profite du bien-vivre. Nous en sommes loin. Et puis, il est plus facile de s'attaquer à de supposés fauteurs de troubles que de détruire les mouvements mafieux dont l'activité est la drogue car (soyons cyniques) les économies parallèles permettent à un pays de vivre malgré tout. Dormez braves gens, on gère ! ... 

Pourquoi les juifs seraient plus menacés que les autres ? ... Il faut donc en conclure que l'ennemi est le musulman et que nous avons transposé ici ce qui se passe en Palestine ? ... En ce cas, pourquoi faire cohabiter ces deux populations qui ne peuvent s'entendre. Ah ! bien sûr, il y a la Grande Culpabilité dont on nous rebat les oreilles à tout bout de champ. Nos proches ancêtres ont collaboré activement à l'extermination d'un peuple dont il s'est débarrassé (les survivants) en l'expédiant ailleurs, s'empressant d'en faire cadeau aux colonisés d'alors. Ensuite, on s'étonne des retombées. Une mauvaise action engendre toujours une foule de conséquences à moins d'être capables de réparer l'irréparable. Pour cela encore faut-il être en mesure de se poser les bonnes questions. A savoir : qu'est-ce qui a engendré tout cela ? ... Supprimer la cause des revendications au lieu de réprimer car éternellement nous nous attaquons aux effets et non à la cause initiale. Avons nous tout fait pour que le peuple palestinien récupère ses droits ? Certes non. Nous nous fâcherions immédiatement avec les Etats Unis alliés déclarés des sionistes. Impossible voyons ! Comme (sur le plan économique) il est devenu également impossible d'effectuer le tri des banques alors que ce serait pourtant la seule et unique solution. Mieux vaut continuer à gérer ce système libéral pourri qui va droit dans le mur et nous avec.

" le changement, c'est maintenant " Ah, oui ? vous en voyez un, vous ? ... On amuse la galerie avec des mesures éducatives qui foireront comme les précédentes et on envisage d'appliquer une CSG qui va laminer le pouvoir d'achat de ceux qui n'en ont déjà pas beaucoup tout cela pour épargner les mêmes, encore et toujours. 

Au fait, vous êtes au courant ? ... je me suis laissée dire que la gauche était passée lors des précédentes élections ? " Aaah ! bon ? "... comme dirait la marionnette de Roseline. Pour le coup, je suis contente, ma tête de turc favorite est revenue après avoir craché dans la soupe dont elle s'était pourtant longtemps abreuvée. La sortie de son livre méritait bien une récompense, non ? Aussi la récupérons nous liftée de frais sur D8. Quelle joie ! 

 

S. @

__________________

< Les iconoclasteries de Mickey >


Euh... j'm'excuse ; mais, à ce qu'il semble (et à propos de soupe), ne convient-il pas de changer son mouchoir de papier lorsque celui-ci a brillamment accompli la mission qui lui a été confiée, jusqu'à saturation ? En conséquence, soyons plus affirmatifs : il devient en effet possible de voir un changement :

Le-changebent--jpg

Tous aux abris ? Z'êtes sûre ?... -8

Ouf ! après avoir lu ça (voir ci-dessous) j'ai un peu moins l'impression de cogiter dans le vide.

Bandeau agoravox sécurité dérivatif.jpg