Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2013

sinistre actualité,

Le Monde Afrique Hollande Mali.jpg

Au lendemain du début de l'intervention des forces françaises sur le territoire malien, François Hollande a justifié sa décision, affirmant qu'elle "n'a pas d'autre but que la lutte contre le terrorisme" et qu'il a "toute confiance" dans la réussite de l'opération, baptisée "Serval". "La France ne défend aucun intérêt particulier",

Même pas une cote de popularité en chute libre ? … parce que là, il fait exactement ce que fit George W. Bush à une certaine époque.

Ensuite, nous nous sommes étonnés que les américains suivent ce dernier comme un seul homme. 

Parce que, ne nous leurrons pas, quand le leader dit " La France " c'est " je " qu'il faut entendre. Fonction oblige. 

Ce que l'on nomme " le terrorisme " n'est pas un fait nouveau, nous vivons sous sa menace en permanence depuis longtemps. Ce qui m'étonne c'est qu'en dépit des récentes affirmations contraires, nous soyons montés au créneau  et SEULS, surtout ! 

La décision semble avoir été prise à l'emporte pièce alors que n'en doutons pas, elle se préparait depuis longtemps sinon, cela n'eut pas été possible. Il n'est pas étonnant non plus, que l'Angleterre nous rejoigne. Dès qu'il s'agit de passer à l'action, ce pays colonialiste dans l'âme est toujours prêt.

Maintenant, il est curieux que le plan vigie-pirate ayant monté d'un cran, le rassemblement prévu concernant la contestation du " mariage pour tous " n'ait pas été annulé. Situé dans ce contexte, le dérisoire de la démarche est encore plus flagrant.

Les risques d'embrasement sont grands car nous savons que les crises économiques finissent toujours dans le bellicisme le plus grave et je n'augure rien de bon quant à la suite des événements. Et puis, cette montée de l'Islam intégriste n'aurait pas existé si le conflit israélo-arabe avait trouvé une solution. Ce fut la pierre d'achoppement or bien entendu, la situation n'a cessé au fil des décennies de s'aggraver. Donc, quoique nous fassions, il est évident que nous nous attaquons aux effets, non à la cause.

S. @

Le Lab Europe1 mamère and co mali.jpg

leJDD Villepin guerre France.jpg

10/01/2013

Etat des lieux ...

Au nom de l'engagement et de la démocratie, aucun ridicule ne nous sera épargné. Voilà que Nicole Bricq s'exhibe en marinière, devenue l'emblème du commerce français.

- " Va petit mousse, le vent te pousse " … 

 

Durant ce temps, Depardieu se voit offrir un engagement dans un théâtre russe pour la somme mirifique de 400 € par mois ? ... Mais c'est Byzance, mes seigneurs ! ! ! L'atterrissage est un peu rude. Heureusement que le parachutiste est rembourré. (Il est même bourré tout court, les 3/4 du temps.)

 

Dans quelle époque vivons nous ? Je vous le demande … Où finira la dégringolade ? 

 

Qu'un ministre du budget soit soupçonné d'avoir eu un compte en Suisse et reste en place … cela ne pose t-il pas problème ? Et tout est comme cela, qu'il s'agisse - hier - de la droite et aujourd'hui, de la gauche ou prétendue telle.

 

Comment s'étonner alors que pratiquement tous les partis politiques revendiquent le gaullisme y compris ses anciens adversaires car si une chose ne pouvait être remise en cause, ce fut bien l'intégrité du général. A contrario, depuis quelques temps … 

 

Et maintenant, on parle de réduire les salaires touchés par nos acteurs au cinéma, les footballeurs, ce sera pour une autre fois, pourtant la carrière des uns et des autres est tout aussi éphémère et j'avais cru comprendre que c'était une prime à la non pérennité qui était ainsi versée ? …

 

En réalité, les temps sont à la baisse mais pas pour tout le monde.  Voir l'écart entre riches et pauvres se réduire n'est pas pour demain, bien au contraire ! ... Ce ne sont là que des mesures en trompe-l'oeil et nous ne sommes pas dupes.

 

S. @

09/01/2013

Ni ce soir, ni jamais !

Je crois que je vais cesser de suivre ces débats télévisuels … 

Hier j'ai voulu regarder " Ce soir ou jamais " et n'ai pas tardé à être indignée par l'attitude du sieur Taddéï, condamnant Me Vergés au silence après lui avoir donné la parole. On ne fait pas remarquer à un invité qu'il est en train de raconter sa vie pour pousser ensuite l'outrecuidance jusqu'à lui dire qu'il a 400 ans ! Ce sont des manières qui déshonorent la profession d'animateur (car pour moi le journalisme reste une activité de terrain) là, nous en sommes loin. 

Ce genre d'émission consiste à réunir un groupe d'assis (dans le sens rimbaldien du terme) lesquels refont volontiers le monde, une coupe de champagne à la main et la bouche pleine de caviar. Jacques Vergés s'est même vu traiter d'anarchiste et je me demande encore pourquoi il est resté ? ...

Du reste on en crève de ces discussions à n'en plus finir. Des mots encore des mots et nul acte car si la plupart, au lieu de pérorer avaient agi, nous n'en serions pas là. Alors oui, je dis " zut, à la fin " - et encore, aujourd'hui, vous avez de la veine, je reste polie.

 

S. @


taddei-frederic-655-6977.jpg

Frédéric Taddéï

Animateur

05/01/2013

Inanité

Je n'envie pas Janvier car c'est un mois qui porte en lui toutes les espérances et à fortiori, toutes les déceptions  … alors pourquoi écrire cette prose en vert, allez-vous dire ? - Ironie ou contradiction ? ( Je pencherais pour la première hypothèse ... )

Hier, dans le métro un grand black - très très noir - chantait sa revendication : " Quand on est né en France, on meurt en France " scandait-il à répétition, traitant un certain  " gros cochon rose " de traître. 

Etrange, non ? Quel paradoxe ! Oubliée l'Afrique et ses dieux ancestraux. L'homme n'a pas cité Jésus ce juif récupéré, érigé en système, mieux imposé à tous y compris aux nordiques dont on a verrouillé puis détruit le Walhalla mais il l'eût pu. Comment une religion peut-elle parvenir à s'imposer à des peuples dissemblables, traversant époques et continents ? Première démarche de la pensée unique s'imposant à des esprits vacants.

Le Dieu actuel a un nom qui crépite comme une allumette sur le grattoir : FRIC ! 

C'est devenu la religion mondiale, ses temples sont la Bourse, avec un chapelet de banques côté paroisses … et les tireurs sénégalais persistent à se faire trouer la paillasse pour que s'enrichissent les marchands de canons. Rien ne change et au fil des siècles, cela diffère à peine.

DEMOCRATIE vous avez dit démocratie ? Ce terme devenu depuis longtemps vide de sens. A l'origine, cette utopie n'était elle pas la loi du plus grand nombre ? Y compris il est vrai celle des imbéciles et des analphabètes. Alors quel chef d'Etat accepterait de respecter cela ? " Ce sont des veaux " disait De Gaulle, ce disciple de Maurras. Mais qui donc lit encore les écrits de ce dernier à notre époque ? …

Quand Chirac était au pouvoir, que n'a t'on dit sur son compte ? Et maintenant, le même homme est devenu l'ancêtre chéri des français. Volatilité des opinions confrontées aux comparaisons … 

Sous la férule bolchévique les Russes oublieux du knout ont eu peu à peu la nostalgie du tsarisme. Ce qui explique le fait que maintenant ils ont Poutine et nous … Hollande, ce remède au sarkozysme lequel n'est même pas un placebo.

 

S. @