Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/05/2014

" un karaoké d'estrade " (sic)

ED Taubira karaoké d'estrade.jpg

karaoké.jpg

La ministre de la Justice Christiane Taubira, François Hollande, le Premier ministre Manuel Valls… commémoraient l’abolition de l’esclavage (on peut s’interroger après l’enlèvement de 200 fillettes par Boko Haram…), dans le jardin du Luxembourg, à Paris. Le samedi 10 mai. La ministre de la Justice s’abstient de chanter comme on le voit sur cette vidéo de Francetv info . Et la polémique commence sur Twitter et la presse : Le Point,  Le Figaro C’est Geoffroy Boulard, conseiller national UMP et élu du XVIIe arrondissement de Paris, qui a lancé la polémique:

@ChTaubira ne chante pas la Marseillaise sous prétexte “qu’elle n’en connaît pas les paroles”. Démission ! ”

Christiane Taubira La garde des Sceaux s’explique répond alors aux critiques sur Facebook:

“Certaines circonstances appellent davantage au recueillement qu’au karaoké d’estrade.”Vous avez bien lukaraoké d’estrade” ! pour une commémoration officielle!

Marine Le Pen, la présidente du FN réplique :

“En comparant la Marseillaise à un “karaoké d’estrade”, et en refusant de la chanter, Christiane Taubira a révélé son vrai visage, et celui du gouvernement.”

Voici ce qu’en dit Florian Philippot , vice-président du FN :

“Derrière le terme “karaoké d’estrade” de Taubira pour évoquer le chant de la Marseillaise, il y a tout le mépris du peuple.”

“Si Valls n’annonce pas ce soir le limogeage de Taubira, nous saurons que la haine de la France est au sommet de l’Etat.”

On en aurait presque oublié la tenue du Président “normal” : veste étriquée, cravate de travers…

 

Source : ENQUETE&DEBAT

 

Fallait-il ce nouveau dérapage pour rappeler que Madame TAUBIRA n'est pas à sa place, là où elle est ? 

C'est ce qui équivaut à " cracher dans la soupe " - Que cette indépendantiste ait été catapultée au poste qu'elle occupe de façon plus que contestable ne suffisait pas sans doute ? Elle qui cite constamment les auteurs " par coeur " ne serait pas fichue de mémoriser les paroles de l'hymne national ? La droite extrême ou non s'en donne à coeur joie et il y a de quoi ! 

Aux dernières nouvelles celui qui est censé s'occuper des français est parti dans le Caucase.  Une ingérence de plus. Ne pourrait-il y rester puisqu'il est inutile ici ?

12:03 Publié dans A ma guise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.