Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2014

Youpee ! elle revient.

mark_i10.jpg

Elle revient ! La cassette à bande que l'on croyait définitivement disparue, emportée par le boom du CD à la fin des années 80, fait son retour avec de bons arguments à faire valoir : "Contrairement aux idées reçues, les bandes magnétiques représentent un moyen efficace d'archiver des données", explique Le Monde, "parce qu'elles sont solides, fiables, peu chères et durent longtemps", beaucoup plus qu'un DVD par exemple qui commence à se dégrader au bout de trois ou quatre ans.

C'est ainsi que Sony a présenté la semaine dernière lors d'une conférence spécialisée une super cassette dotée d'une capacité de stockage équivalente à 3.700 disques Blue Ray, de quoi conserver 65 millions de chansons.

Une petite précision tout de même : ne rêvez pas, pour l'instant en tout cas, de ressortir votre bon vieux Walkman ! Si la bande magnétique revient, c'est essentiellement pour des usages professionnels, pour les entreprises et industries qui cherchent le meilleur moyen de stocker leurs données informatiques qui prennent de plus en plus de place.

Le Monde souligne que ce marché du stockage sur bande a vu ses revenus croître de 30 % en 2012. Et sans doute autant ou presque l'an dernier, les chiffres n'étant pas encore finalisés.

 

Source : franceinfo

 

Le Fig Sony K7.jpg

J'en connais une qui triomphait en lisant cela. Il faut dire qu'on nous avait déjà fait le coup avec les vinyles que certains s'arrachent désormais. Je n'ai jamais sacrifié aux joies du consumérisme tout simplement parce que j'aime conserver ... Vous imaginez la tête que je ferais aujourd'hui si j'avais perdu mon temps à numériser le stock de K7 qui me restent ? (anciennes émissions réalisées sur la bande FM) Certes, ces ondes wifi m'inquiètent un peu ... il faudra que je vérifie qu'elles n'ont pas effacé ce que j'avais si précieusement gardé. Seule l'appréhension du souvenir m'en empêche ... Inch Allah comme dirait l'autre ! Voici une fois de plus la preuve rapportée qu'on nous roule en permanence dans la farine, que cette société de consommation a toujours été une aberration, que cette course en avant était destructrice puisque par ce biais nous finissions par ne plus rien apprécier. Jadis, les objets témoignaient des jours heureux. Comment avons-nous pu être aussi stupides puisqu'à force de jeter, de remplacer plus rien n'avait de valeur sinon éphémère ? ..

 

10:11 Publié dans A ma guise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.