Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2014

Quand une bobo de gauche rencontre une bobo de droite ...

LES DOSSIERS DE RTL.FR - MUNICIPALES 2014

Second tour municipales 2014 à Paris :

NKM - Hidalgo, l'unique débat à suivre

sur "RTL" à 18 heures

Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet

Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet

Crédit : PATRICK KOVARIK KENZO TRIBOUILLARD / POOL / AFP

L'unique débat de l'entre deux tours dans la bataille pour Paris entre Anne Hidalgo et NKM sera à vivre en direct et en exclusivité sur "RTL" et "i-Télé" ce mercredi 26 mars à partir de 18 heures.

Les deux favorites pour accéder à la mairie de Parisla socialiste Anne Hidalgo et l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, s'affronteront dans un débat unique en direct et en exclusivité sur RTL et I-télé ce mercredi 26 mars à partir de 18 heures. 


C'est le seul débat de l'entre deux tours dans la bataille pour Paris. Il sera co-animé par Marc Olivier Fogiel pour RTL et Laurence Ferrari pour I-télé.


Fiscalité, Logement, Urbanisme, Sécurité, Transport... Vous pouvez déjà poser vos questions aux candidates sur twitter via le hashtag #ParisLeDébat.



Regardez le débat en direct à partir de 18 heures

Un face à face inédit

C'est la première fois depuis le lancement de la campagne que les deux candidates vont se trouver face à face. Elles avaient déjà disputé un débat en janvier dernier, mais l'ensemble des candidats à la mairie de Paris étaient autour de la table.



Ce débat de l'entre-deux-tours s'annonce, comme le reste de la campagne, féroce entre les deux femmes. Et cela a déjà commencé sur Twitter. NKM ne s'est pas privée de déclarer que, jusqu'ici, c'est la candidate socialiste qui a refusé de l'affronter en débat :


Logement et sécurité au centre de la campagne


Sécurité et Logement, c'est là que se nichent les plus grandes différences entre les deux candidates. 


NKM prévoit un logement neuf pour les classes moyenne pour chaque logement social créé. Anne Hidalgo prévoit, elle, 30% de logements sociaux en 2030.


Quand à la sécurité, la candidate UMP prévoit de doubler les caméras de vidéosurveillance et de créer une police de quartier. Alors que la candidate socialiste veut généraliser les correspondants de nuit dans chaque arrondissement.

NKM, en tête du premier tour, ne part pas favorite

À quatre jours du second tour des municipales, tout est encore possible à Paris.



Au premier tour, NKM a obtenu 35,64% des voix devant la socialiste Anne Hidalgo (34,40%). Mais c'est une victoire de façade, puisque la candidate UMP est distancée dans le 12ème et le 14ème arrondissements - deux secteurs clés.

À Paris, le maire est élu par les conseillers du conseil de Paris. Ce n'est pas le nombre de voix qui est déterminant, mais le nombre d'arrondissement et leur poids démographique. Il vaut mieux remporter le très peuplé 14e arrondissement plutôt que le 1er arrondissement, car le nombre de conseillers envoyés au conseil de Paris varie de 1 à 10. 


Tout va dépendre de l'épineux report de voix. À l'approche du second tour, Anne Hidalgo peut se prévaloir du soutien d'EELV. La candidate socialiste pourra également compter sur le report des voix du PCF et Divers gauche, soit une réserve de 15%, bien plus importante que celle de son adversaire. La réserve de voix de droite venant du DVD et du FN atteint à peine 6,5%

Les parisiens n'ont pas fini de payer des impôts ! 

" chacun sur terre, se fout, se fout ... des p' tites misères de son voisin du d'ssous. "  (de circonstance ! )

08:42 Publié dans A ma guise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.