Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2014

petit conte drôlatique.

Oyez, oyez braves gens ! 

En ce loqueteux Royaume de France où durant quelques jours, souviens-toi, peuple amnésique, la prostate de Culbutos 1er occupa les esprits, le monarque tout marri ( bien que célibataire ) voulut alors redorer son blason terni.

Après avoir rabattu le heaume de son casque, il enfourcha son destrier à moteur et  en vrai jules, décida d'aller voir sa Julie.

Las ! hérault et gazettes étaient à l'affût et s'empressèrent de mitrailler le pauvre Sire.

Madame de Maintenan (t) ne tarda pas à apprendre la nouvelle et de peur d'être surnommée Madame Jadis ( ... n° 2) piqua alors une belle crise, au cours de laquelle les vitres du palais faillirent voler en éclats.

On dépêcha immédiatement le Psy' de service, lequel prescrivit un embastillement d'urgence tant c'était Pitié à voir … dérobant ainsi la première Furie de France au bon peuple ébahi.

On n'a plus de boulot, on croule sous les impôts, les jeux du cirque sont hors de prix mais c'est guignol tous les jours. Vous avez remarqué les petits rideaux rouges lors de la dernière conférence de presse ? Tout à fait ça, le décor était plus vrai que nature. On crève la dalle, les Restos du Cœur sont cambriolés, c'est Chicago à Marseille mais en dépit de tout cela, avec ou sans Dieudo, qu'est-ce qu'on s'marre !

Franchouillardise oblige ... Ouf ! elle n'est pas morte mais c'est à peu près tout ce qu'il nous reste.

S. @

06:13 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.