Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2013

Et pan ! sur le bec. (ça fait cher la boutade !)

LA DEPECHE.fr les roms oiseaux LP.jpg

Jean-Marie Le Pen a été condamné ce jeudi à 5000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris. Ses propos sur les Roms lors de l’université d’été du Front National à la Baule le 22 septembre 2012 ont été considérés comme une « injure publique envers un groupe de personnes en raison de son appartenance à une ethnie ».

Ce jour-là, le président d’honneur du parti avait suscité rires et applaudissements nourris en déclarant à la tribune : « Nous (les Roms, ndlr), nous sommes comme les oiseaux, nous volons naturellement ».

Pour le parquet comme pour les associations antiracistes, il s'agissait sans conteste d'une injure à caractère racial, tandis que l'avocat de Jean-Marie Le Pen, Me Wallerand de Saint-Just, avait plaidé la relaxe, soutenant que son client faisait de l'humour.

Ce n’est pas la première fois que l’homme politique de 85 ans est condamné pour des propos jugés racistes ou insultants.

 

Source : LA DEPECHE.fr


Ou comment on convertit le vieil impénitent en vache à lait.

Car ne vous leurrez pas, il recommencera quoique cela puisse lui coûter. C'est sa façon à lui de prouver qu'il est libre de dire ce qu'il veut.  

Quant au fond, (entendons nous bien) je n'approuve pas le propos.

Quant à la forme, j'ai encore le sens de l'humour et ma liberté de penser n'admet pas que l'on puisse monnayer ainsi la parole de quelqu'un, quelque en puisse être la nature.

On s'étonnera ensuite de toutes ces quenelles qui poussent un peu partout ! 

A ce rythme, nous ne pourrons bientôt plus éternuer sans mériter une amende ...

( ben oui, c'est le risque de contamination qui est fustigé ici ...)

Bonjour la pensée unique ! 

Une démocratie où la parole n'est pas libre et multiple, ne mérite plus ce nom.

Coluche ne pourrait plus s'exprimer à l'heure actuelle.

C'est l'évidence même et si vous prétendez le contraire, c'est que vous êtes devenus sectaires sans même vous en rendre compte.

Cette société de répression m'inquiète au plus haut point. D'autant que les Roms, il faut voir comment ils sont traités par ceux mêmes qui prétendent les défendre et là, ce ne sont pas des paroles mais des actes !

Hypocrisie, quand tu nous tiens ..

16:07 Publié dans A ma guise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.