Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2013

La pétaudière actuelle !

Agoravox tartufferie Leonarda.jpg

L'expulsion de Leonarda, la jeune collégienne qui a défrayé la chronique ces derniers jours, fait rage au sein du parti socialiste. Cette histoire est aussi une nouvelle manière d'observer comment les médias tentent d'influencer l'opinion grâce à la sensibilité du public.

 

saloon.jpgTout débute ce mercredi 16 octobre avec l’arrestation pendant une sortie scolaire d’une jeune kosovar de 15 ans appelée Leonarda pour être expulsée et ramenée dans son pays d’origine, a priori le Kosovo.

Cette information a fait le tour des médias ces derniers jours et pour cause, des manifestations de lycéens ont lieu depuis jeudi dans le but de protester contre les expulsions des clandestins. Puisqu’il ne faut pas l’oublier, Leonarda, que l’on voit partout et qui a même été interviewée en direct par Pujadas au JT de 20h de France 2, est d’abord une clandestine et qui par définition n’a rien à faire sur le territoire français.

Alors pourquoi cette histoire qu’on qualifiera bientôt d’ « affaire Leonarda » prend-elle autant d’ampleur jusqu’à déclencher des manifestations de lycéens sans cervelle, qui pour la plupart ne savent pas pourquoi ils manifestent mais qui est pour eux une opportunité de sécher les cours ? N’y a-t-il pas là une instrumentalisation de cette jeune fille par la Gôche pour attiser l’émotion et faire culpabiliser le téléspectateur, l’auditeur ou le lecteur de ne pas soutenir le mouvement de protestation. Expulsion qui a été perpétrée, je le rappelle, par le ministre de l’intérieur Manuel Valls du gouvernement actuel de gauche, dont on entend désormais le nom dans les slogans des manifestants avec des « Valls démission ! ».

La division fait rage entre le ministre de l’intérieur et ses collègues et sa hiérarchie, par l’intermédiaire du premier ministre Ayrault qui souhaite voir revenir cette Leonarda (et sa famille de 8 personnes). La guéguerre au sein du Parti Socialiste fait rage pendant que le front national de Marine Le Pen prend la première place dans les sondages. En effet, l’indécision du gouvernement entre le laxisme et la République plus stricte est une des raisons de la montée du parti national français.

On peut également se poser la question du rôle des journalistes dans cette affaire. On sait qu’ils aiment faire de l’audience en suscitant l’émotion des gens mais trop d’émotions tue l’émotion et fait place à un guidage des opinions qui a un côté malsain dans un pays où le délit d’opinion est de plus en plus présent. En caricaturant légèrement, si l’on n’est pas de gauche ou progressiste on est un facho de la pire espèce.

Même si les conditions dans lesquelles s’est déroulée l’arrestation sont plus que contestables, cela fait plus de 4 ans et 10 mois que la République héberge une clandestine et sa famille aux frais du contribuable, qui lui n’a toujours rien demandé. Harlem Désir disait ce matin sur le plateau de « télé matin » que même sans ces conditions d’arrestation, l’expulsion était un scandale parce que Leonarda était à quelques semaines d’une possible naturalisation (il faut vivre 5 ans dans le pays pour être naturalisé) et que cette arrestation freine totalement le travail d’intégration qui a été effectué pendant ces années.

Mais qu’est ce qui est scandaleux : que l’on expulse une famille de clandestins ou qu’on les nourrit dans le dos et avec l’argent des français ?

Enfin, il y a les doutes sur les origines de Leonarda, elle serait en fait italienne mais son père aurait menti aux autorités françaises sur le droit d’asile et donc sa fille serait en droit d’être sur le territoire français selon les règles établies par Schengen. En outre le passé douteux du père avec la justice, notamment pour « violence sur ses enfants » début 2013, il n’empêche que cette histoire risque de durer un moment et d’ébranler encore une fois le monde politico-médiatique.

Source : AGORAVOX

L' Europe est une demeure " protégée " par des portes de saloon ...

BASTA ! - Nous en avons marre de l'exploitation faite de certaines " affaires " montées de toutes pièces par les médias. N'y a t-il pas actuellement et en général une situation plus grave que ces problèmes individuels ? " Sanctuariser l'école " alors que les églises ne sont plus des lieux sacrés (lieu d'asile obsolète depuis longtemps) mais on se moque de nous ! ! ! ... Le chômage va croissant et nous continuons à être la poubelle de l'Europe (pour ne pas dire du monde entier). Une gamine grisée par l'intérêt qu'on lui porte OSE dicter ses volontés au gouvernement français ? Vous remarquerez que je ne nomme même pas celui qui est censé représenter le pouvoir (un pouvoir gélatineux) dont les déclarations aussi confuses qu'indécises et contradictoires nous couvrent de ridicule. 

Je ne suis pas toujours d'accord avec SOLKO mais en cette circonstance précise, force est de reconnaître qu'il a entièrement raison.

SOLKO leonarda di capria.jpg

131022_Nsa_ecoute_leonarda_soulcie.jpg

Chappatte.jpg

On va peut-être en rester là car personnellement, (sans doute ne suis-je pas la seule) je commence à saturer en ce qui concerne cette lamentable affaire. D'autant que ceux que l'on entend le plus sont comme par hasard des transfuges tandis que les descendants des gaulois se taisent. Alors, basta ! 

10:58 Publié dans A ma guise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.