Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2013

dos à dos ...

Les polémiques … ah ! les polémiques … on les créées de toutes pièces, on les alimente, internet ne fait que ça. Bref, on tourne en rond. Rien ne sort jamais d'une discussion. Vont-ils se mettre cela une bonne fois pour toutes dans la tête ? 

A l'issue d'une confrontation, chacun reprend ses billes et c'est " comme avant, mieux qu'avant " On a juste aiguisé quelques lames qui auraient mieux fait de rester au fourreau. Cela ne sert strictement à rien.

Bedos.jpgCet impénitent râleur qu'est Guy Bedos (avec l'âge ça ne risque pas de s'arranger) s'est défoulé sur scène en direction de la Morano qui parle de l'attaquer en justice. Mais c'est d'un ridicule tout ça ! Jadis on se convoquait à l'aube, au Pré aux Clercs, maintenant on se retrouve au tribunal. C'est d'un dérisoire  …

Le comique a traité cette sorte de harpie de " connasse " - Faudra t-il désormais régler un droit de péage chaque fois que l'on a l'intention de dire la vérité ? …

Certes, la formule n'était pas très élégante mais le modèle l'est-il ? … Une femme est vulgaire tandis qu'un homme n'est que truculent. Bon ! ça on le sait depuis longtemps. N'est pas la Princesse Palatine qui veut !

 

Morano.jpg

Notre époque ne supporte plus l'humour, plus ou moins léger, certes et Rabelais ne fait plus recette. Pourtant seul le rire est salvateur et nous en avons bien besoin actuellement. Ah ! misère ...

S. @

Les commentaires sont fermés.