Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2013

Le roman des Tsars de Vladimir Fédorovski

roman-tsars.jpg

Que dire de ce Roman des Tsars, le terme " roman " ayant déjà valeur restrictive car résumer (c'est le terme qui convient) 400 ans de la dynastie Romanov en 280 pages me semble un peu ... léger.  

C'est le premier livre de cet auteur que je lis mais d'après les titres, constate qu'il a adopté cette formule à bon nombre d'ouvrages qu'il faut sans doute mettre bout-à-bout, à moins que des répétitions ne viennent enrayer la démarche ? 

Bref, pour tout dire je me suis en fin de compte,  sentie un peu frustrée ...

Nos habitudes actuelles de survol - créées ou aggravées par internet - n'épargnent pas les éloges de lecteurs peu exigeants.

En revanche, ce volume peut servir de marche-pied en direction d'autres lectures situées un peu plus en haut de la bibliothèque. (pour ceux qui ne l'auraient pas compris, ceci est une métaphore bien sûr ...)

Fervente admiratrice de la Grande Catherine, je ne saurais que vous conseiller (entre autres) d'essayer de dénicher le livre que la princesse Lucien Murat lui consacra à une époque où l'on prenait encore le temps d'écrire ... 

Je n'en dirai pas plus, sinon que je suis un peu irritée par ces auteurs qui collectionnent les best-sellers tout simplement parce que leur unique but est de rendre l'accès de leurs écrits accessibles à tous afin qu'un maximum de volumes soit vendu. Ce n'est pas exactement la notion que j'ai de l'enrichissement culturel.

Jadis, certains s'abonnaient au Reader's Digest, maintenant ce n'est même plus la peine, la formule est partout. 

S. @


... mais France Info nous en rebat quotidiennement les oreilles !

06:07 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.