Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2013

Laure Adler : Dans les pas de Hannah Arendt

L.Adler.jpgHannah, la courageuse,

Arendt, la rugueuse ... 

 

Pour avoir voulu dire la vérité - la sienne, évidemment - puisque la Vérité ne saurait être unique, (c'est bien dommage mais c'est ainsi) et tout philosophe devrait le savoir, c'est même là que réside sa plus grande erreur de jugement.

 

Le personnage était excessif et tout comme Heidegger, voulait avoir toujours raison. Ces deux là n'ont pas été attirés l'un vers l'autre, par hasard ! 

 

Suite à son reportage " Eichmann à Jérusalem " Hannah Arendt dut essuyer plusieurs volées de bois vert. Plus favorable à Eichmann qu'au peuple juif ? ... Allons donc ! Juste coupable de ne pas avoir voulu sacrifier au politiquement correct. Encore à l'heure actuelle, juifs et non juifs s'interrogent sur cette apathie qui conduisit la plupart des juifs européens à accepter le port de l'étoile jaune puis l'embarquement en direction des trains de la mort. Il est vrai, qu'ils ne savaient pas ce qui les attendait et qu'ils avaient confiance en leur Dieu ... enfin, peut-être ? N'importe, on ne comprend pas.  Du reste, forts de cette expérience, les actuels sionistes rendent coup pour coup et même plus ...

 

J'ai lu passionnément les 579 pages écrites par Laure Adler, laquelle mit ses pas dans ceux d'Hannah Arendt durant 7 longues années émaillées de rencontres,  d'entretiens avec ceux qui l'avaient connue, de recherches minutieuses mais le résultat est là, tangible, sensible, palpable presque et je ne saurais trop vous conseiller de lire ce livre.

Sans doute pourrais-je écrire des pages et des pages de commentaires suite à tout ce que cette lecture a déclenché comme impressions mais ce serait vouloir influer sur votre propre éventuel ressenti et je n'en ai pas le droit. Il est des parcours que l'on ne peut effectuer autrement que seul, directement d'auteur à lecteur.

Je reste persuadée que ceux qui racontent bien loin d'aider à construire font en réalité, oeuvre de destruction et je ne suis pas là, pour ça. Je le répète, lisez-le. Cela en vaut la peine et bien plus encore ... 

S.@

p.s. Il y a quelque temps, j'avais mis en ligne une vidéo d'Hannah Arendt qui semble avoir disparu du web, preuve que ses propos dérangent toujours autant ...

Quand donc les lobbies cesseront-ils d'entraver la liberté d'expression ?

Comme je suis têtue, en voici une autre ... (pas la même, hélas !)

Hannah Arendt (Interview à New York) par MrKaplan

16:27 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.