Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2013

Brel éternel ...

La chanson des vieux amants par poetissima


Je suis fenêtre, je suis porte

Je suis horloge et je suis nuit,

Les gens heureux meurent d'ennui ...

Et que le diable les emporte ! 

Jean Cocteau

08:54 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.