Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2013

Voyage rapide de Hollande à Pékin

Bandeau agoravox hollande pékin.jpg

Voyage de Hollande soyons-serieux.jpg

 Est-il allé prendre des cours de marxisme basique dans la cité des empereurs qu'on pourrait penser de prime abord s'être trompé d'époque tant la Chine est devenue capitaliste et destructrice pour l'environnement qu'on aurait tort de souhaiter que son déplacement ne s'identifie pas à un voyage "commercial" comme son prédécesseur Strauss-Kahn*...
 
Est-il allé relancer la vente de centrales nucléaires en déconfiture qui s'effritent dans les stocks des invendus, lancer des appels d'offre pour construction de centrales électriques ou tancer la dictature chinoise qui exerce une répression indivisible sur les libertés humaines et le militantisme étudiant ? Est-il venu demander la libération des prisonniers politiques encabanés pour délit d'opinion pour imposer à la Chine vieillissante polluée par le charbon les vecteurs d'une véritable république démocratique ? A-t-il pu aller là-bas pour demander l'application des Droits de l'Homme ou carrément faire signer la Charte que ce pays n'a jamais voulu respecter ? Est-il venu éclaircir la vérité sur le faux Dalaï-lama qu'a dédoublé la Chine en usurpant le Tibet ?
 
Assurément que non et son inspiration serait plutôt sous le sceau du renforcement de son pouvoir personnel qu'il voudrait établir à l'exemple des soit-disant derniers communistes d'Etat qui pratiquent une politique tout ce qu'il y a de plus limitée au niveau des droits sociaux et qui au plan bancaire pratique un ultra-libéralisme à tout rompre... Exploitant au mieux, au taux de rendement le plus élevé qu'on puisse rencontrer sur la planète, ses salariés, la Chine est devenue une référence incontournable en matière d'exploitation humaine à outrance ainsi qu'une poubelle mondiale inégalée liée à son insouciance accélérée pour la protection de l'environnement. Compte-t-elle (cette Chine "moderne") s'exporter en Afrique dont on craint d'elle les pires menaces sur l'écosystème ? Peu de frein au business en tous cas car avec son pote Cahuzac François Hollande a montré que lui aussi était prêt à mettre les deux pieds dedans ! Et les chinois ne se priveront de rien dans un monde de plus en plus privatisé, à la botte des multinationales, du commerce à grande échelle appuyé par les supers-profits...
 
Et si tout simplement François Hollande était venu demander le payement de la facture laissée par Jacques Chirac, si fier de s'y être rendu, mais n'ayant décroché que peu de contrats... C'est qu'il est tant (temps) de payer messieurs les chinois, la France ne vous fera pas crédit éternellement ! Les payements en différé ça va un moment mais vient le temps (ben voilà !) de payer l'addition ! François Hollande vient donc récupérer les recettes posées par jacques Chirac ?... C'est ça et faites vite !... on a besoin de pognon ! Mais les "liens étroits" dont se vente (fermez la porte, vite !) le cabinet ministériel des Affaires étrangères on sait pertinemment qu'il ne sortira pas du boulevard du capitalisme effréné. L'idéal serait à ce niveau de pouvoir jongler entre une mise à niveau des richesses que contre carrerait une application effective des Droits de l'homme liées aux revendications politiques qui permettrait d'en limiter les dégâts. Un Chinois est-il considéré comme un "citoyen" ?... Je ne pense pas et à y entendre ce que nombreux vivent en Chine, loin des nantis, on serait presque en droit de parler d'esclave bien plus que de citoyens.
 
Ce qu'il en sortira sera certainement du chinois ou une nouvelle soupe pour traders établie sur les nouveaux besoins de la fiction capitaliste où tous marchent de concert de J. Chirac à F. Hollande en passant par l'homéopathique N. Sarkozy.
 
Source : AGORA VOX

N.B. Le style et l'orthographe laissent à désirer mais ça dit bien ce que ça veut dire  ...

oust.jpg

Gare à l'atterrissage ! ...

Les commentaires sont fermés.