Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2013

La poussière du temps de Théo Angelopoulos

Drame grec en noir et blanc et couleurs avec Irène Jacob, Michel Piccoli, Bruno Ganz, Willem Dafoe,  ...

affiche poussière.jpg

Etrange et superbe film, aussi admirable qu'agaçant par sa construction en boomerang. Nous allons ainsi traverser en zig-zag un demi-siècle d'existences.

Depuis la Russie soviétique, l'exil en Sibérie et après de multiples péripéties, les retrouvailles aux Etats-Unis. Car Eleni (y trouver une allusion à la Belle Hélène serait aussi grossier que superféfatoire) était aimée de deux hommes ce, de façon passionnelle. Pyros - qui au final deviendra son époux - lui avait fait don d'un fils avant leur séparation tragique et comme on sait que les événements se répètent souvent d'une génération sur l'autre, le fils en question sera également séparé de sa femme mais pour un tout autre motif; or voilà que sa fille (l'autre Eleni) fait une fugue. Elle sera retrouvée dans un squat apocalyptique, conséquence de la chute du mur de Berlin. Car c'est à un monde éclaté auquel nous assistons. Un monde dans lequel les anciens communistes ne se reconnaissent plus, ont totalement perdu leurs marques.

Il y a parmi les fulgurances dont ce film est traversé, la chute de cet ange de pierre pourvu de trois ailes dont l'une vient de se briser. La position de la statue sera celle du doigt de Dieu mais hélas, la symbolique du geste équivaudra à l'impossibilité de réunir ce qui a été séparé. Le rappel en sera évident à la fin quand Jacob (le nom ne fut pas choisi par hasard) prendra à son tour son envolée finale. Il consola un temps Eleni de la perte de Pyros (du moins l'avait-elle cru) puis la quitta pour partir en Israël et s'apercevoir finalement qu'il n'avait pu l'oublier. Car ce monde désormais révolu était aussi celui de la fidélité à une utopie politique ou à un amour tout simplement. Eleni saura à distance qu'il n'est plus et ses instants seront comptés.  Pyros restera avec son fils et sa petite fille en compagnie de lauelle l'image de fin se voudra consolatrice.

 

S. @

N.B. Bruno Ganz est phénoménal (comme d'habitude) quant à Willem Dafoe qui joue le rôle du metteur en scène américain fils d'Eleni et de Pyros, ce dernier ressemble de façon troublante à Laurent Terzieff. Personne ne l'a remarqué ? ...

poussière-du-temps.jpg


17:31 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.