Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2013

réflexion parmi le barouf actuel.

pourtous.jpg

" Mariage pour tous " ... mesure destinée à favoriser les gays sans les nommer mais au fait, c'est qui, les autres ? (ces ... " tous " là) 

Car l'expression dans sa superbe imprécision, constitue d'évidence une formidable porte ouverte ! 

Je me voyais déjà - non pas en haut de l'affiche - mais me pointant dans une mairie, un sourire goguenard aux lèvres , mon matou sous le bras disant au maire, 

- " et bien voilà, comme je voudrais que mon chat soit à l'abri du besoin s'il me survit, je vous demande officiellement de nous marier " 

Après tout, pourquoi pas ? Même si nous n'avions pas de rapports sexuels et pour cause, mon dernier matou partageait ma couche chaque nuit ce qui devrait suffire à justifier amplement ce privilège. (Passé les bornes, y' a plus d' limites) 

Je m'étonne du reste, du silence assourdissant de certaines communautés habituées à pratiquer la polygamie, lesquelles visiblement attendent que cette mesure passe pour pouvoir revendiquer à leur tour. 

Et qui a suggéré cela ? ... Un acharné de l'union libre, récidiviste de surcroît. Ne se paierait il pas un peu notre tête en douce ? ... A la façon de ces jésuites accoutumés à dire " faites ce que je vous dis de faire mais ne faites surtout  pas ce que je fais" ...

Que les gays se marient ou pas, je m'en tamponne le coquillard (comme aurait dit ma grand-mère) puisque cela n'apporte aucun préjudice à ma liberté personnelle mais j'avais cru comprendre que vivre autrement était en quelque sorte une posture libertaire or il faut bien admettre que je me suis trompée ou que les mentalités ont bizarrement changé dans l'intervalle ...

Dire que le mariage gay (nommons un chat, un chat) est une galéjade serait faire preuve d'homophobie mais non, on veut simplement empêcher ceux qui veulent se marier de faire une grosse bêtise c'est tout. Nous vivons une crise, un mariage coûte cher, un divorce également et puis le " pour vivre heureux vivons cachés " s'est toujours confirmé. 

Plaisanterie mise à part, là je pense aux enfants car ne l'oublions pas c'est le noeud gordien du problème et il me semble que la démarche reste un peu égoïste.

Depuis toujours les adultes décident de ce qui doit arriver. Jamais les intéressés ne sont consultés et pour cause, l'âge de raison se situant un peu plus tard alors que l'âge de déraison quant à lui est illimité. En outre, cette démarche consiste à nier les liens du sang, pire à les annuler car n'importe qui, homme ou femme (en la circonstance des identiques) s'octroieront les rôles de père et mère en une parodie du couple dit normal. Cette mesure préconisée par un président qui revendiquait la normalité ne manque pas de saveur, vous ne trouvez pas ? ... 

Société, tu es tournée en ridicule et tu ne t'en rends même pas compte ! 

 

C'était quoi, déjà les paroles de la chanson ? ... Ah ! oui ... 

- " marions les, marions les, je crois qu'ils se ressemblent, marions les, marions les, ils seront très heureux ensemble " - 

 

Et puis si ce n'est pas le cas, on pourra toujours ajouter " tu l'as voulu, tu l'as eu ! " 

 

Pendant ce temps là, la population souffre au Mali et en d'autres endroits du globe également en guerre ce qui me paraît autrement préoccupant.

 

S. @

 

N.B. - Je me suis souvent demandé pourquoi durant les années 40, les juifs avaient été assez naïfs pour aller se faire répertorier et ensuite accepter de porter l'étoile jaune.  Or, nous savons pourtant que l' Histoire se répète presque toujours ... 

Avec l'instauration des réseaux sociaux nous vivons une époque d'auto-délation. Imaginez qu'un régime fasciste prenne un jour la place de l'actuel (cela n'arrive pas qu'aux autres et la montée de l'extrême-droite ajoutée à celle des intégrismes religieux est évidente) qu'ensuite une chasse aux déviants soit décrétée ... certains s'en mordront cruellement les doigts mais il sera trop tard, les listes officielles seront à leur disposition pour ne pas avoir vu plus loin que le bout de leur nez, pauvres crétins manipulés par des politiques prêts à tout pour faire parler d'eux en masquant leurs carences par des mesures spectaculaires.

saufprmoi.jpg

Les commentaires sont fermés.