Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2013

Etat des lieux ...

Au nom de l'engagement et de la démocratie, aucun ridicule ne nous sera épargné. Voilà que Nicole Bricq s'exhibe en marinière, devenue l'emblème du commerce français.

- " Va petit mousse, le vent te pousse " … 

 

Durant ce temps, Depardieu se voit offrir un engagement dans un théâtre russe pour la somme mirifique de 400 € par mois ? ... Mais c'est Byzance, mes seigneurs ! ! ! L'atterrissage est un peu rude. Heureusement que le parachutiste est rembourré. (Il est même bourré tout court, les 3/4 du temps.)

 

Dans quelle époque vivons nous ? Je vous le demande … Où finira la dégringolade ? 

 

Qu'un ministre du budget soit soupçonné d'avoir eu un compte en Suisse et reste en place … cela ne pose t-il pas problème ? Et tout est comme cela, qu'il s'agisse - hier - de la droite et aujourd'hui, de la gauche ou prétendue telle.

 

Comment s'étonner alors que pratiquement tous les partis politiques revendiquent le gaullisme y compris ses anciens adversaires car si une chose ne pouvait être remise en cause, ce fut bien l'intégrité du général. A contrario, depuis quelques temps … 

 

Et maintenant, on parle de réduire les salaires touchés par nos acteurs au cinéma, les footballeurs, ce sera pour une autre fois, pourtant la carrière des uns et des autres est tout aussi éphémère et j'avais cru comprendre que c'était une prime à la non pérennité qui était ainsi versée ? …

 

En réalité, les temps sont à la baisse mais pas pour tout le monde.  Voir l'écart entre riches et pauvres se réduire n'est pas pour demain, bien au contraire ! ... Ce ne sont là que des mesures en trompe-l'oeil et nous ne sommes pas dupes.

 

S. @

Les commentaires sont fermés.