Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2013

Inanité

Je n'envie pas Janvier car c'est un mois qui porte en lui toutes les espérances et à fortiori, toutes les déceptions  … alors pourquoi écrire cette prose en vert, allez-vous dire ? - Ironie ou contradiction ? ( Je pencherais pour la première hypothèse ... )

Hier, dans le métro un grand black - très très noir - chantait sa revendication : " Quand on est né en France, on meurt en France " scandait-il à répétition, traitant un certain  " gros cochon rose " de traître. 

Etrange, non ? Quel paradoxe ! Oubliée l'Afrique et ses dieux ancestraux. L'homme n'a pas cité Jésus ce juif récupéré, érigé en système, mieux imposé à tous y compris aux nordiques dont on a verrouillé puis détruit le Walhalla mais il l'eût pu. Comment une religion peut-elle parvenir à s'imposer à des peuples dissemblables, traversant époques et continents ? Première démarche de la pensée unique s'imposant à des esprits vacants.

Le Dieu actuel a un nom qui crépite comme une allumette sur le grattoir : FRIC ! 

C'est devenu la religion mondiale, ses temples sont la Bourse, avec un chapelet de banques côté paroisses … et les tireurs sénégalais persistent à se faire trouer la paillasse pour que s'enrichissent les marchands de canons. Rien ne change et au fil des siècles, cela diffère à peine.

DEMOCRATIE vous avez dit démocratie ? Ce terme devenu depuis longtemps vide de sens. A l'origine, cette utopie n'était elle pas la loi du plus grand nombre ? Y compris il est vrai celle des imbéciles et des analphabètes. Alors quel chef d'Etat accepterait de respecter cela ? " Ce sont des veaux " disait De Gaulle, ce disciple de Maurras. Mais qui donc lit encore les écrits de ce dernier à notre époque ? …

Quand Chirac était au pouvoir, que n'a t'on dit sur son compte ? Et maintenant, le même homme est devenu l'ancêtre chéri des français. Volatilité des opinions confrontées aux comparaisons … 

Sous la férule bolchévique les Russes oublieux du knout ont eu peu à peu la nostalgie du tsarisme. Ce qui explique le fait que maintenant ils ont Poutine et nous … Hollande, ce remède au sarkozysme lequel n'est même pas un placebo.

 

S. @

Les commentaires sont fermés.