Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2012

L'équilibre MONDIAL est en danger.

BANDE DE GAZA : L’Egypte menace d’attaquer Israël s’il poursuit son offensive contre Gaza.






Hier, l’aile politique des Frères musulmans, un parti anciennement dirigé par l’actuel président égyptien Mohammed Morsi, a annoncé que l’Egypte s’impliquera dans le conflit entre le Hamas et Israël, si ce dernier continuait à tuer les Palestiniens dans la bande de Gaza. Une telle action israélienne, a déclaré le parti, inciterait l’Egypte à une action conjointe arabe et internationale pour arrêter les massacres. Le parti a également averti qu’Israël « doit prendre en compte les changements dans la région arabe et surtout en Egypte…

« L’Egypte ne permettra plus que les Palestiniens soient soumis à l’agression israélienne, comme par le passé », a déclaré son porte-parole. La question est maintenant de savoir si l’administration Obama sera en mesure d’empêcher l’Égypte de tenter une intervention ouverte ou secrète au nom du Hamas dans la bande de Gaza. « Si les Etats-Unis se conduisent par faiblesse disent les supporters américains d’Israël, la sécurité de celui-ci sera en grand danger. »

Les dizaines de roquettes qui ont été tirées sur Israël ont néanmoins vu l’administration Obama réagir « en faveur d’Israël contre le terrorisme », ce même terrorisme qu’ils soutiennent en..Syrie. L’administration Obama est donc au pied du mur. Elle à l’initiative et qui vante le printemps arabe ou plutôt ce qu’elle nomme l’éveil de la liberté, se transforme plutôt en printemps salafiste.

En outre, la remise en cause par l’Egypte de  la signature du traité de paix de Camp David avec Israël se précise. Israël est finalement le boulet de l’Occident et ceci risque d’aller plus loin. Le rappel au Caire de l’ambassadeur égyptien accrédité à Tel Aviv et le renvoi de l’ambassadeur israélien qui a une heure pour quitter le Caire sont des indicateurs…Mais, avec le déluge de feu qui tombe actuellement sur Israël, où, on compte rien que ce soir plus de 200 blessés et 3 morts dont un militaire suite aux missiles Al-Qassam tombés sur Tel Aviv, Ashdod et Dimona, l’heure est grave. Le responsable du Shin Bet aurait réchappé à un tir d’un missile Grad mais serait gravement blessé. Moscou demande à Israël d’arrêter la violence. L’Iran a quant à elle déclaré qu’Israël doit savoir que la situation n’est plus comme avant, car la riposte sera douloureuse.

Nous sommes donc en pleine escalade…

Bandeau allain Jules.jpgQUESTION : par sa récente visite, qu'est venu faire NETANYAHU ? ... s'assurer du soutien de la France, de toute évidence ... or l'opinion d'un président n'est pas obligatoirement celle des français que je sache ! (un bulletin de vote n'est pas un blanc seing, on l'oublie trop souvent)

06:44 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.