Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2012

O misère ! ...

For rent.jpg

On n'asservit pas un peuple. C'est lui-même qui s'asservit.

Je n'en prendrai pour exemple que le nombre de .... (à vous de choisir) qui ont fait la queue pendant des heures afin de pouvoir admirer les ors de l'Elysée et rentreront ensuite chez eux manger nouilles ou patates dans leur cuisine IKEA.

J'ai honte pour eux ! 

Depuis Louis XIV rien de changé. On se bousculait alors le ventre creux pour voir le Roi s'empiffrer. Madré comme un vieux chat, François Hollande dans toute sa magnanimité fit remarquer aux visiteurs qu'il n'est que locataire alors que le peuple est en fait le réel propriétaire des lieux. Mais de qui se moque t-on ? Quand le précédent gouvernement décidait de vendre quelques joyaux du patrimoine est-ce que le peuple fut consulté ? Certes non. Il est vrai qu'il n'y a pas plus imbécile que celui qui accepte d'être pris pour tel. 

Et puis ... tous ceux qui sont allés baver d'admiration en ces lieux ne risquaient pas de s'égarer à la Courneuve. Bien joué ! 

Bandeau Le Nouvel Observateur JdPtr.jpg

07:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.