Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2012

léger contretemps ...

Aïe ! … pas vu le film annoncé.  Je passe déjà plus de temps dans les salles de théâtre que dans celles de cinéma et choisis ces dernières pour ce qu'elles proposent bien sûr mais également pour le côté sympa du lieu.

Les 5 Caumartin sont de celles là.  

Un grand hall d'accueil avec un bar et possibilité de se réchauffer en buvant un café l'hiver ou de déguster une glace ou un soda, l'été. J'arrive donc généralement avec une petite demi-heure d'avance car on peut s'y asseoir  et bouquiner en attendant l'heure de la séance. Il y a même sur place une bibliothèque de prêt. L'idéal, quoi ! 

Seulement voilà, hier, léger bémol : les cartes UGC ne passaient pas. Possibilité était toutefois donnée aux abonnés de voir le film pour la modique somme de 5 €. 

L'abonnement ayant augmenté (il y a quelques mois) en prenant le prétexte d'une hausse de TVA qui comme la guerre de Troie n'a pas eu lieu … je battis en retraite m'engouffrant aussi sec dans la FNAC voisine pour en ressortir avec un bouquin dont je n'avais besoin qu'en qualité de lot de compensation. 

N'importe, si je trouve encore le temps de me ménager des plages de lecture parmi le nombre de pièces à voir et chroniquer ensuite (theatrauteurs.com) Un peu de pub au passage n'a jamais tué personne ! ... je devrais commenter les 772 pages avant les prochaines calendes grecques. 

Je vous laisse un peu tomber en ce moment car il est difficile de se trouver en même temps au four et au moulin.

09:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.