Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2012

Le mariage homosexuel et la religion.

Bandeau leparisien.aujourd'hui une prière.jpg

vitraux.jpg

" l'Église n’a aucune légitimité démocratique pour s’immiscer dans le débat politique en France "

C'est nouveau, ça ? …

Depuis toujours, une grande part du monde politique joue les putes vis-à-vis de l'Eglise, que dis-je ? … des églises qu'il s'agisse de " l'église apostolique et romaine " - du judaïsme ou plus récemment du monde musulman qui dans notre société prend de plus en plus de place.

Tiens, à ce sujet, j'ai croisé avant-hier une femme (?) voilée de noir des pieds à la tête dont on apercevait à peine les yeux, preuve que les musulmans font bien ce qu'ils veulent en France puisqu'ils représentent un pourcentage non négligeable d'électeurs.

Le politique a besoin des voix du clergé pour se frayer un chemin dans les urnes et il ne s'en est jamais privé. Il est donc difficile de leur dire " soyez nos alliés et fermez-la ! " 

Si l'on ne veut pas que le religieux infiltre la vie civile, pourquoi en ce cas leur confier l'éducation de nos enfants ? Il y a là un illogisme qui mérite d'être souligné.

Tout aussi anti-cléricale que je puisse personnellement être, (les autres font ce qu'ils veulent) je reconnais que l'Eglise est dans son rôle quand elle dénonce le mariage homosexuel. Sodome et Gomorrhe fut une référence biblique avant d'avoir constitué le titre d'un roman de Proust. Par conséquent, aucune surprise et puis ne convient-il pas de faire la différence entre mariage public et mariage religieux ?  Quelques prêtres, il est vrai dérapent en cette direction brusquement innovante. 

Il est déjà tellement difficile de bien élever ses enfants quand on est un couple classique que la perspective de faire cadeau du spectacle d'une déviance à ceux qui recherchent un modèle familial, me semble quelque peu aléatoire. Ou alors, décrétons que la famille n'existe plus que tout individu doit se débrouiller seul mais là, il me semble qu'il y a encore un long chemin à parcourir …

S. @

10:44 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.