Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2012

Le Pays de la liberté de Ken Follett

pays-liberté.jpg


Allez, avouez-le ... vous vous demandez quel autre livre de Ken Follett a bien pu me tenir éveillée une partie de la nuit ? Si vous insistez, je vais vous le dire et si vous n'en avez rien à faire, ne m'enlevez pas mes illusions ! ...

Comme vous pouvez le constater, la couverture montre un jeune hobereau du XVIIIème siècle, de dos, arborant un superbe catogan retenu par un ruban rouge. Je serais fort étonnée qu'il s'agisse de Mack que l'on imagine plus rustique et qui est le héros de cette histoire qui commence ainsi,

 

" La neige couronnait les crêtes de High Glen et tapissait les pentes boisées de plaques nacrées, comme des bijoux sur le corsage d'une robe de soie verte. Au fond de la vallée, un torrent aux eaux bouillonnantes serpentait entre les rochers glacés. L'âpre vent qui soufflait de la mer du Nord apportait des rafales de neige fondue et de grêle. " (fin de citation)

 

Vous l'avez compris, l'action se déroule tout d'abord en Ecosse où Malachi Mc Ash que tout le monde appelle Mack travaille dans les mines de charbon de la famille Jamisson. Volontiers frondeur, il va dénoncer l'esclavage subi. Notre héros échappera de peu à la pendaison pour se retrouver galérien, en route vers une plantation de Virginie puisque condamné aux travaux forcés.

 

Droit d'aînesse, lutte des classes, action et amour (s) constituent la trame de ce volume que l'on peut difficilement poser dès qu'on a commencé à le lire. J'ai donc dévoré ses 476 pages en deux jours et pourtant si j'écris vite, je ne suis pas très rapide quand je lis, préférant savourer l'ouvrage choisi, tout à mon aise.

 

Le prochain K.F. sera " Le scandale Modigliani " histoire de terminer juillet en beauté. Pour utiliser l'une des plus connues de nos expressions parlées actuelles : " ça devrait l' faire ! " ...

 

S. @

08:21 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.