Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2012

Rue 89 (entendez le Nouvel Obs') s'attaque à Oulala ...

" Législatives : une tache rouge-brune dans la campagne du Front de Gauche " (sic)

Bandeau rue89 nouvelobs oulala.jpg

Ornella Guyet | Journaliste

René Balme, investi dans le Rhône par le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, anime le site Oulala.net, à la ligne complotiste et aux contenus nauséabonds.

motus.jpg René Balme (Rene-Balme.org)

Dans la onzième circonscription du Rhône, le Front de Gauche présente aux législatives René Balme, maire de Grigny, très implanté localement. Pourtant, l’examen attentif d’un des sites web qu’il anime (et qui est très fréquenté) pose question quant à certaines de ses orientations politiques : on y trouve en effet des textes dont le contenu paraît pour le moins très éloigné des valeurs qu’entend défendre le Front de Jean-Luc Mélenchon.

Côté pile, René Balme est maire de Grigny dans le Rhône. Ancien militant CGT et PCF (qu’il a quitté en 1997), il a rallié le Parti de Gauche en 2009.

Côté face, René Balme est le fondateur et l’animateur depuis 2001 deOulala.net(à l’origine sous le pseudonyme de Gilles Lestrade), un site marqué par sa ligne éditoriale complotiste, sur lequel on retrouve nombre d’écrits dignes de l’extrême droite la plus crasse et pour lequel Balme revendique de 8 000 à 10 000 visiteurs par jour.

Obsession antisioniste

On y trouve par exemple des textes comme « Dire aux juifs leurs quatre vérités » écrit par l’auteur britannique Paul Eisen qui s’est illustré par des propos à connotation négationniste.

Dans la même veine, on peut aussi y lire des interviews ou des renvois vers des textes d’autres auteurs antisionistes, comme Israel Shamir ou Gilad Atzmon, qui sont considérés par la plupart des défenseurs sincères de la cause palestinienne comme des imposteurs qui salissent cette cause avec leur obsession confinant à l’antisémitisme.

En France, l’Union juive française pour la paix (UJFP) a également condamné à plusieurs reprises les écrits de Atzmon, de même que récemment le journaliste du Monde diplomatique Dominique Vidal qui les a qualifiés de « prose digne du Völkischer Beobachter » (le journal officiel du parti nazi). Nombre de ces écrits sont traduits par Marcel Charbonnier, relais habituel de ces auteurs en langue française.

Homophobie et éloge de dictatures

On peut également y lire un texte à relents homophobes, « L’homosexualisme, cette idéologisation de l’intimité… », qui a pour auteur un certain Camille Loty de Malebranche, qui se présente comme un philosophe et est un habitué des colonnes de Oulala.net. Le terme « homosexualisme » n’apparaît ailleurs sur le Net que dans des publications relevant du traditionalisme chrétien et de l’extrême droite.

Mieux : un autre des habitués du site de René Balme, Serge Uleski, a publié le 12 février 2011 un article faisant la promotion d’un livre d’Alain Soral, puis le 28 avril 2012 du dernier film de Dieudonné, « L’Antisémite », réalisé avec des fonds iraniens. Rappelons que suite aux révélations du site Opération Poulpe, le Front de Gauche a désinvesti il y a quelques mois Philippe Marx, qui était candidat dans la région de Villerupt (Meurthe-et-Moselle), pour des faits similaires.

Les thèses conspirationnistes sont également à leurs aises sur Oulala.net. Les exemples sont légion. On y trouve :

Une ode à l’Iran

Les médias et télévisions de régimes dictatoriaux ou ayant des dérives autoritaires sont chez eux sur Oulala.net, qui relaie Russia Today, l’Irib (Iran), etc.

René Balme s’est inspiré de la télévision vénézuélienne Vive TV pour créer Vivé (pour « vidéo-vérité »), « école internationale de vidéo et de TV participative » après un voyage en 2006 au pays d’Hugo Chavez.

Parmi les défenseurs des dictatures, on trouve l’Algérien Chems Eddine Chitour, professeur à l’école polytechnique d’Alger et auteur notamment d’un article intitulé « Le développement technologique de l’Iran, un résistant contre le nouvel ordre mondial ». Ailleurs, le même dénonce « les puissants lobbies juifs dont le pouvoir repose sur l’argent, les médias et l’intelligence » sur le site « national-révolutionnaire » VoxNR de Christian Bouchet (FN).

Une longue interview de Thierry Meyssan

Une visite sur le blog personnel du maire de Grigny nous apprend en outre qu’en 2007 il a longuement interviewé Thierry Meyssan pour sa webTV Vivé, tandis que que le 30 mai 2011, sous couvert d’anti-impérialisme, il nous conseillait la lecture d’un « excellent article » de Thierry Meyssan paru sur le site du Réseau Voltaire expliquant que l’affaire du Sofitel de New York est un complot américain contre DSK.

Le même jour dans le même article, M. Balme invite à approfondir le sujet de la main-mise américaine sur l’économie mondiale au travers d’un article issu du site Mecanopolis, une officine suisse liée au Réseau Voltaire et classée à l’extrême droite du champ politique.

Bien entendu, Mecanopolis est également relayé sur Oulala.net, notamment au travers du « rapport sur le mondialisme » de Pierre Hillard, un catholique intégriste et théoricien français du « nouvel ordre mondial ».

Dans ces conditions, comment s’étonner de ce que René Balme ait invité, à la dernière édition du salon du livre alternatif qu’il a organisé dans sa commune, un des animateurs du site rouge-brun LeGrandSoir.info, Maxime Vivas ?

Les explications de René Balme

Interrogé, René Balme indique que Oulala.net est géré par « un collectif très ouvert » et que les gens qui le composent « peuvent donner leur sentiment, des conseils de lecture » sur le site, dont tous les articles sont relus.

« Tout peut être publié à condition que ça puisse être débattu, les forums sont là pour ça. » Avec une limite : « La règle, c’est pas de propos racistes, antisémites ni d’injures. »

A propos de la présence sur ce site d’articles invitant à la lecture du dernier Soral ou au visionnage du dernier Dieudonné, il esquive :

« Ce sont les contributeurs qui doivent assumer leurs écrits. C’est comme sur les blogs de Rue89 : tous les blogs de Rue89 ne respectent pas forcément la ligne éditoriale du site. Ça fait partie de la liberté d’expression, ça ne veut pas dire qu’on cautionne. On a pour politique de ne retirer aucun article publié. »

Et René Balme précise :

« Oulala.net est un site qui n’a rien à voir avec le candidat René Balme, je n’en suis que l’administrateur. »

Quid alors de la présence sur son blog personnel d’une interview de Thierry Meyssan et d’un texte citant complaisamment Mecanopolis ?

« Thierry Meyssan a le droit de s’exprimer. Ses analyses permettent de comprendre des choses et de comprendre le monde et il est le seul à les dire. Je vais chercher des infos chez lui, ça ne veut pas dire que je partage ses idées.

Je ne connais pas très bien Mecanopolis, mais ça, c’est le microcosme médiatique français qui a décidé de donner des étiquettes à tout le monde. Quand j’y trouve une analyse que je veux partager, ça ne veut pas dire que j’y souscris entièrement. Je ne veux pas rester dans une tour d’ivoire, je suis ouvert sur le monde. Je ne veux pas être enfermé dans telle ou telle catégorie. Parfois, il y a des choses très intéressantes qui doivent être mises sur le devant de la scène. »

Et de conclure :

« J’ai pour habitude d’assumer tout ce que j’ai écrit et fait et je suis un homme de gauche. »

La réponse du Front de Gauche

Sollicité de son côté par le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) pour expliciter son programme, le Front de Gauche déplore« la multiplication des sites internet négationnistes et racistes » et s’engage à poursuivre les « sites qui propagent la haine raciste, l’incitation à la violence contre les personnes et attaquent les militants antiracistes ».

Alexis Corbière, conseiller de Jean-Luc Mélenchon chargé de « la riposte contre l’extrême droite et le Front national » au sein du Front de Gauche nous a confirmé cette orientation : Alain Soral et Dieudonné sont considérés par son organisation comme des « ennemis politiques clairement identifiés » et des « antisémites » et « aucune complaisance » ne saurait être acceptée avec l’extrême droite et ses idées.

Ne connaissant ni René Balme ni son site, il promet que le Front de Gauche et le Parti de Gauche vont se pencher sur son cas dans les semaines à venir afin de déterminer quelles suites il conviendra de donner à cette affaire, après avoir entendu le principal intéressé.


Moi qui consulte et sélectionne très souvent des articles des 2 sites, me voilà le cul entre 2 chaises et qui sait on m'a peut-être déjà balancé un manteau rouge-brun sur les épaules ?

Quand donc la presse se débarrassera t-elle de cette fâcheuse habitude de diaboliser ceux qui  osent penser différemment ? Emettre la plus petite critique au sujet d'Israël et aussitôt, vous voià devenu antisémite ! C'est la politique du noir ou blanc, pas de choix intermédiaire et pourtant le gris existe bien. Vive la pensée unique !  Cela promet de beaux jours ...

avance.jpg

Comme disait Coluche, " avancez, y' en aura pour tout le monde ! " 

N.B. suite à la réaction d'un de mes lecteurs, je tiens à préciser que lorsque je mets un article en ligne, cela ne signifie nullement que je partage sans réserves l'opinion de son auteur mais que je trouve utile qu'il soit lu ne serait-ce que pour désapprouver. Il faut savoir ce que " les autres " disent pour se forger une opinion en toute liberté.

Ne vous trompez pas sur mes intentions ! 

__________________

< Les iconoclasteries de Mickey >

Montage éléphant rose mickey.jpg

Oh non, alors : même avec une très mauvaise vue, qui s’y tromperait, hein ? Pour ma part, je tiens à préciser que lorsque je pêche à la ligne un article de Simone, cela ne signifie nullement que je partage sans réserve le poisson avec elle (surtout après qu’elle m’aie saturé de bouffe pour chats !) mais que je trouve agréable de dédramatiser ne serait-ce que pour dégobiller. D’où l’expression : « joindre l’utile à l’agréable ».


Qu'est-ce que Mickey a bu pour voir des éléphants roses ? ...

Il est vrai qu'il fallait faire passer cette bouffe-pour-chats !

Bannière HF compteur mensuel S 05.12.jpg

10:10 Publié dans A ma guise | Lien permanent | Commentaires (0)

30/05/2012

Problème Syrien et ses conséquences ...

Bandeau TF1NEWS Houla.jpg

Un haut responsable de l'ONU a affirmé mardi avoir de "forts soupçons" sur l'implication des miliciens à la solde d'al-Assad dans le massacre de Houla. Dans la journée, plusieurs pays, dont la France, ont décidé d'expulser les ambassadeurs syriens en poste. Le point sur la situation.

casques-bleus.jpg

Les milices pro-régime responsables du massacre ?

Dossier

Révolte en Syrie

Plus d'infos

C'est la thèse défendue par un haut responsable de l'Onu : le massacre perpétré à Houla,  où 108 personnes sont mortes ce week-end, dont 80 exécutées froidement selon l'Onu (voir ci-dessous), est le fait de milices proches du régime deBachar al-Assad. Pour Le secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des opérations de maintien de la paix Hervé Ladsous, "une partie" des 108 personnes tuées à Houla l'ont été par des éclats d'obus et, "parce qu'ils ont été tués par des armes lourdes, le gouvernement (syrien) est sans aucun doute responsable". "Seul le gouvernement syrien a l'usage de blindés, de canons et de mortiers", a-t-il souligné au cours d'une conférence de presse.

D'autres victimes ont été tuées à l'arme blanche, a-t-il ajouté, "ce qui désigne probablement les chabbiba" (miliciens pro-régime, ndlr). "Il y a de forts soupçons que les chabbiba soient impliqués dans cette tragédie à Houla et de fortes rumeurs qu'il soient impliqués dans d'autres cas" de violences en Syrie. "Je ne vois pas de raison de croire qu'une troisième partie soit impliquée" dans le massacre, a-t-il conclu. Il a cependant souligné que les observateurs de l'ONU sur place ne menaient "pas une enquête au sens formel" car ils ne disposent pas de spécialistes de médecine légale.

Expulsion des ambassadeurs
Le massacre d'Houla, est-il le massacre de trop ? Plusieurs pays occidentaux ont en tout cas agi de concert mardi en annonçant, quasiment simultanément, l'expulsion des ambassadeurs de Syrie en poste dans leur capitale.

C'est notamment le cas de la France. "C'est une décision non pas unilatérale de la France, mais concertée avec nos partenaires", a expliqué François Hollande, qui a lui-même révélé l'action. Lamia Chakkour devra donc quitter Paris au plus tard d'ici mercredi. Un peu plus tard, le chef de l'Etat a ajouté qu'il fallait "marquer le coup" après Houla.

L'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la Bulgarie, l'Australie et le Canada ont  pris la même mesure, dont l'objectif est clairement d'"exercer des pressions" sur Bachar al-Assad, selon le chef de l'Etat. Au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, en l'absence d'ambassadeur,  ce sont les chargés d'affaires qui ont été expulsés. D'autres pays pourraient annoncer des décisions identiques dans les heures qui viennent. Même la Suisse, pourtant généralement en retrait sur ce genre de questions, a déclaré l'ambassadeur syrien -qui est également Lamia Chakkour comme en France- "non grata".

Réunion des "amis de la Syrie" à Paris en juillet
François Hollande a également fait savoir que le groupe des pays "amis de la Syrie" se réunirait une nouvelle fois "début juillet" à Paris.

Pour Fabius, Assad est l"assassin de son peuple"
Pour sa première grande interview depuis sa prise de fonctions, le nouveau ministre des Affaires étrangères a traité dans Le Monde le président syrien d'"assassin de son peuple". "Il doit quitter le pouvoir", a-t-il lancé, en rappelant que la France est favorable à la saisine de la Cour pénale internationale (CPI). Le chef de la diplomatie estime que le massacre "épouvantable" de Houla "peut avoir comme conséquence que des pays jusque-là réticents évoluent" sur le dossier.

Ce discours virulent rejoint en partie celui de son précédecesseur, sans aller jusqu'au recours à la force, évoqué par Alain Juppé début mai.

En recevant Annan, Assad accuse les "terroristes"
Sur le terrain, le médiateur international Kofi Annan a rencontré mardi à Damas le président syrien (lire notre article > Annan rencontre Assad pour plaider la cause de la paix en Syrie), alors que selon les premiers résultats d'une enquête de l'Onu la majorité des victimes du massacre de Houla ont été "exécutées".

"J'ai besoin que le président Assad agisse maintenant, et que les autres parties fassent leur part du travail. Je l'ai appelé à prendre des mesures courageuses maintenant -pas demain, maintenant- pour créer les conditions nécessaires à la mise en oeuvre du plan de sortie de crise", a indiqué Kofi Annan lors d'une conférence de presse. De son côté,Bachar al-Assad a répondu que le plan "dépendait de la fin du terrorisme", ajoutant que les pays qui "financent, arment et abritent les terroristes" devaient eux aussi respecter le plan Annan.

La Russie veut une "enquête" impartiale sur Houla
Vivement critiquée pour son soutien au régime syrien, la Russie souhaite désormais une "enquête objective et impartiale" de l'Onu sur le massacre. Pour l'instant, les Nations unies penchent donc pour une "exécution" d'au moins 80 personnes sur les 108 tuées.

L'opposition demande une intervention militaire
Le Conseil national syrien (CNS), principale force de l'opposition politique en exeil, a appelé mardi le Conseil de sécurité de l'Onu à adopter une résolution autorisant le recours à la force. Pour autant, dans la soirée, Washington a jugé qu'une intervention militaire ne résoudrait pas la crise.

Nouvelles victimes mardi
La trêve instaurée théoriquement le 12 avril en vertu du plan Annan semble de plus en plus caduque avec 19 nouveaux morts mardi dans la répression et de violents combats entre rebelles et soldats.

Bandeau InfoSyrie HOULA.jpg

Une fois de plus, BHL ce philosphe en carton-pâte joue les va-t-en-guerre  ...

Mais qu'il se taise et aille jouer avec sa poupée Barbie.

Que cherche t-il ? ... Une répétition de ce qui s'est produit en Libye ?   

Soyons réalistes, nous n'allons tout de même pas risquer une nouvelle guerre mondiale qui serait apocalyptique avec face à nous des adversaires tels que la Chine et la Russie. Il est déjà assez préoccupant que l' Histoire nous ait enseigné qu'une guerre n'a que trop tendance à suivre une crise économique ... En outre, on ne se lance pas dans un conflit armé de cette envergure sur " de forts soupçons " ! Par ailleurs, que penser sur place de la passivité de l'ONU ? J'ai envie de dire : une fois de plus - car des soldats observateurs sont des soldats complices or ils sont toujours là sans y être ... Nous avons constaté le fait à maintes reprises lors de nombreux conflits. 

09:51 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

29/05/2012

Lagarde empoche mais ne rend pas !

Bandeau Le Telegramme.com polemique Lagarde.jpg

4256708816.jpgC'est le principe de l'arroseur arrosé. Dans une interview au "Guardian", Christine Lagarde a indiqué que "les Grecs devraient commencer par s'entraider collectivement", en "payant tous leurs impôts". Des propos qui ont entraîné une vive polémique en Europe. Mais, en ce lundi, on apprend que la patronne du FMI ne paie pas d''impôts sur le revenu. Petite explication.

Lire également
> Crise grecque. Mélenchon dénonce les propos "indignes" de Lagarde
Grèce. Levée de boucliers après les propos de Christine Lagarde
Tous nos articles sur Christine Lagarde

L'information fait tache : "protégée" par son statut defonctionnaire international, Christine Lagarde ne paie pas d'impôts sur le revenu, comme l'a révélé le site Internet "Tout sur les impôts". L'information circule d'autant mieux sur les réseaux sociaux que la patronne du Fonds monétaire international (FMI) a déclenché, en fin de semaine passée, une polémique avec ses propos sur les Grecs et le paiement de leurs impôts. Voici ce qu'elle a, en effet, déclaré au journal britannique "The Guardian" : "Les Grecs devraient commencer par s'entraider collectivement", et ce, en "payant tous leurs impôts". Elle s'est, par ailleurs, dite moins préoccupée par leur sort que par celui des enfants d'Afrique...

Mélenchon réclame sa démission
Des propos qui ont donc été critiqués. On peut, notamment, citer Jean-Luc Mélenchon, ex-candidat du Front de Gauche à la présidentielle : "De quel droit parle-t-elle de cette façon aux Grecs ? Ce sont des propos indignes. S'il y avait une morale politique, Mme Lagarde devrait s'en aller du poste qu'elle occupe".
François Bayrou
, président du MoDem, s'en est, lui aussi, pris à l'ex-ministre française de l'Economie en évoquant des "propos extrêmement choquants".

Un salaire de 380.939 € en 2011
Le site "Tout sur les impôts" a donc divulgué que son salaire, qui se serait élevé à 380.939 € en 2011 (dont 57.829 € de frais de représentation), n'était pas soumis à l'impôt sur le revenu, compte tenu de "son statut de fonctionnaire bénéficiaire de revenus issus d'une organisation internationale". Chose confirmée par le site "France Diplomatie".
Et, on vous l'assure, les réseaux sociaux s'en donnent à coeur joie. Petits extraits : "Polémique : Christine Lagarde, elle non plus, ne paie pas d'impôts"; "Faites ce que je dis, pas ce que je fais..."; "Pour les amateurs fiscaux, je rappelle que sur ses 550.000 $ de revenus, Christine Lagarde paie 0 $ d'impôts...". Et cela ne fait que quelques heures que l'information circule...

 Nathalie André

REGIME-GREC.jpg

- pas pour elle, bien sûr ! ...

Bandeau Libération Lagarde foudres grecques.jpg

09:40 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

28/05/2012

Tant qu'à faire de la pub ! ...

Mickey.jpeg 

 

croquettes.jpg

sachets.jpg 

contestation.jpg

Mickey en  parle à son aise, il en ferait une tête si on lui demandait de se goinfrer de la nourriture pour chats ! ...

pacifisme.jpg

__________________

< Les iconoclasteries de Mickey >

Pourquoi donc parler au conditionnel ? (elle va en faire une tête, la patronne… quand elle va voir la tronche du Mickey goinfré !) De la nourriture pour chats, à une souris ? Mais vous allez lui rupturer son ADN avec des trucs pareils !…

Mickey burp.jpg

( Mickey qui avait commandé du hollande et à qui on a servi un quart hachis parmentier )

20:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)