Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2012

consternation.

pire.jpgVous dirai-je à quel point je trouve consternant tout ce à quoi nous assistons ? …

Ayant remis son Destin entre des mains indignes, notre pays part à vau-l'eau.

L'erreur est flagrante, les conséquences apocalyptiques et une fois de plus tout ce que nous trouvons à faire c'est voter non en fonction de convictions (qui en a encore ?…) mais pour mettre à bas celui que nous avons imprudemment hissé sur un piédestal alors que d'anonymes talonnettes lui auraient suffi.

Maintenant, et afin de continuer à bénéficier de l'immunité que procure la fonction, le redoublant est prêt à tout pour rester en place. Pour ce faire et constatant qu'il a le vent en poupe, le FN est brusquement devenu un parti fréquentable, mieux, estimable !

Du reste, on nous annonce que ce dernier va prochainement changer de nom, comme si un habit neuf et une perruque blonde pouvaient lui fournir une virginité ... 

Ah ! certes, en matière d'exercice et aux yeux des gogos, ce parti est encore irréprochable puisqu'il n'a pas eu le loisir de faire ses preuves. Les casseroles viendront ensuite, ne brûlons pas les étapes. Ceux qui ont voté pour lui afin de ne pas s'abstenir (je continue à penser qu'il eut mieux valu … ) parce qu'on leur a mis en tête la notion de " devoir civique " le firent par lassitude et par manque d'imagination. Du reste si vous les interrogez ils vous répondront, " que voulez-vous, on a tout essayé, sauf ça. " 

Il est peut-être des essais dont il vaudrait mieux s'abstenir, non ? ...

Mais là n'est pas le plus choquant car après tout, la droite (extrême ou non) reste la droite et son idéologie est la même à quelques nuances près. La grande tromperie est de faire croire au peuple que l'on est de son côté lorsque tout prouve le contraire. Mais les électeurs sont si bêtes direz-vous ! Il suffit de quelques promesses et le tour est joué, quitte à proposer exactement l'inverse de ce que l'on fit hier. Alliance de la carpe et du lapin puisque l'agité national s'est battu pour que l'euro moribond retrouve un second souffle tandis que depuis le départ, Jeanne d'Arc prône la sortie de l'euro et le retour au franc ancestral. Broutilles que tout cela, la course au Pouvoir aplanit bien les difficultés ! Ces deux là ne parlent pas le même langage mais néanmoins se comprennent. Le " jamais ça " est devenu le " pourquoi pas " et les bulletins de vote se ramassent même dans les caniveaux.

Dans l'autre camp, le cador Mélenchon est devenu un brave toutou allant jusqu'à conseiller d'écouter sans restriction aucune la voix de son Maître. 

Après toute cette mise en scène, reste le duel à fleurets mouchetés, le spectacle auquel braves gens, vous êtes tous conviés afin que sous vos yeux le meilleur gagne. (sic)

Ensuite, n'en doutez pas, on passera le chapeau !

 

tournoi.jpg

Au fait, vous savez ce qu'ils lui disent à la Marine française, ... les bobos de gôche ?

A pied, à cheval et en vélib ! ! ! ...

Les commentaires sont fermés.