Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2012

Après la flexibilité, la mobilité.

clé-en-mains.jpgLe permis de con  duire : situé dans le contexte actuel, ah ! … reconnaissons que c'était l'urgence des urgences ! ... Une fois de plus, nous apportons à un vrai problème une fausse réponse. L'objectif prioritaire étant la reconquête de l'EMPLOI. 

En multipliant le nombre de permis accordés (démarche à rapprocher de celle de l'obtention du Bac qui n'a eu qu'un effet retard voire annulateur sur l'accès des jeunes à la vie active) il y aura plus de voitures et conséquemment, plus de risques d'accidents.

Car le problème n'est pas que des emplois échappent à ceux qui n'ont pas de permis mais le fait que ceux de proximité (tout comme les policiers) aient disparus. En optant pour cette vraie-fausse-solution,  les postes seront de plus en plus éloignés et rien ne sera résolu. Encore une démarche démagogique entachée d'une arrière pensée de profit. Accessoirement, qui dit plus de voitures dit également plus d'amendes et puis du reste,  il fallait bien rentabiliser tous ces radars en prévision, non ?  Une reculade automatique de la fréquentation des transports en commun débouchera sur plus de pollution. (Pourquoi s'embêterait-on à emprunter ces derniers si on a sa propre voiture et qui dit permis dit obligatoirement désir d'acquisition d'un véhicule. Un endettement en perspective. L'immobilier ne fait plus recette il convient désormais d'envisager les habitations à roulettes car n'oublions pas que pour ceux qui ne peuvent plus payer un logement, cela finit souvent comme cela. La voiture devient la demeure de remplacement.

Nos politiques une fois de plus prouvent qu'ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. On lance une idée, n'importe laquelle (ou presque) mais susceptible de rencontrer un écho auprès des frustrés : un os à ronger en quelque sorte. 

Jadis, on quittait la campagne pour aller vivre à la ville afin de trouver du boulot. Maintenant que les villes sont saturées on vient de trouver la solution pour que la recherche du travail puisse s'effectuer de plus en plus loin. Chaque fois, c'est un constat de carence auquel nous assistons. Gouverner, c'est anticiper. Ici, les mesures prises ne sont que des rustines collées sur une chambre à air usée. 

Un exemple, bien flagrant celui-là. Vélib fut une idée écologique lancée il y a quelques années or, je n'ai pas dans la foulée, constaté une grande augmentation des pistes cyclables. En revanche, le nombre de 2 roues à moteur a peu à peu envahi la capitale et ces derniers ne sont pas électriques donc, pollueurs à l'extrême. Et tout est comme ça car si on n'a plus de pétrole, cette fois, on n'a plus d'idées.  Accessoirement, de même que la disparition des bureaux de Tabac a été programmée, celle des chauffeurs de taxis semble l'être également. Pourquoi ? ...

La cigarette ne nuit pas plus à la santé que les pots d'échappement des véhicules. Si l'on faisait des études comparatives, sans doute serions nous édifiés. 

Ce parallèle me vient à l'esprit au moment où des ligues anti-tabac liberticides au possible, montent à l'assaut des terrasses de café lesquelles constitueraient un danger sanitaire. Je crois me souvenir que Claude Evin était revenu sur son affirmation de dégâts collatéraux en ce domaine mais les groupes de pression ont décidément toujours le dernier mot et la mention de ce revirement de sa part a comme par hasard disparu … Peut-on s'en étonner car tout est iié et tout va dans le sens du profit. J'aimerais ajouter qu'il est toujours possible de fumer modérément nous ne sommes pas tous des " malades " sans volonté aucune mais on cherche à nous le faire croire.

N.B. Cette mesurette concernant l'accès élargi au permis est passée comme une lettre à la poste auprès de notre pseudo-écologiste qui décidément est très fatiguée car ces objections auraient dû être exprimées par elle et non par moi. Il est certes, plus facile de changer de couleurs de lunettes ...


Jean Yanne - Le permis de conduire par mr-parker

Les commentaires sont fermés.