Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2012

race, vous avez dit race ? ...

Montage intouchable gogol S.jpg

3ème couche épaisse : Attention, Michel ! cramponnez vous au pinceau, je retire l'échelle.

(Tout va bien : jamais sans mon parachute !…)

En quête d'une lumineuse idée,  François Hollande a décidé de supprimer le mot " race " de la Constitution. Démarche typiquement de gauche mais parfaitement utopiste car enfin, dès le lendemain matin, est-ce que les noirs (pour ne citer qu'eux) se réveilleront avec les cheveux raides, le teint blanc et les yeux bleus ? Non ! rien n'aura changé. C'est juste une façon de nier la réalité. S'il croit que cela annulera du même coup les siècles d'esclavage ? ... Si généreuse soit-elle, cette idée est parfaitement stupide. Ce qu'il faut bien au contraire, c'est préserver l'identité de chacun dans un respect mutuel et là, croyez moi, il y a du boulot ! 

On n' efface pas un problème d'un simple coup de gomme et le communautarisme ne cessera pas d'exister à la suite d'un voeu pieux. Cette démarche prouve bien l'impuissance de nos politiques à s'attaquer aux vrais problèmes et le problème actuel dont peu veulent se départir est celui de cette DETTE dont nous aurions hérité comme d'un péché originel. Rayer le mot dette serait impossible mais nier ce qui fait la spécificité de chacun serait concevable ? A t-on (une fois de plus) interrogé les intéressés ? Non. On décide pour eux, comme d'habitude avec pour conséquence que plus personne n'est fier d'être ce qu'il est. Logique, puisque nous ne sommes plus que des pions que l'on déplace sur un échiquier. Est-il condamnable d'être fier de ses ancêtres ? ... La démarche reviendrait à cela. " Quand je parle, tu te tais " a clamé l'un des candidats. Est-ce bien cela la démocratie ? Il n'y a pas de race supérieure, nous sommes d'accord là dessus mais expliquez moi pourquoi une poignée d'hommes tranche en attendant que tous les autres obéissent ? Ne serait-ce pas alors parce qu'ils sont persuadés d'appartenir à la race des seigneurs ? Allons, allons, pas d'hypocrisie. Tout cela, c'est de la démagogie, de la poudre aux yeux. Une fois de plus. Nous attendons bien autre chose de quelqu'un qui se dit de gauche. Que les droits soient les mêmes pour tous, quelque soit la couleur de peau et je ne suis pas sûre que nous soyons sur le point d'y parvenir. En tout cas, ce ne sera pas par la suppression d'UN mot. Du reste, sans aller consulter les membres de l'Institut (certains y penseront peut-être ?) je serais curieuse de savoir ce que pense le distingué linguiste Claude Hagège de cette initiative ? Car enfin, un tas d'expressions risque du même coup de disparaître, telles : " il est de bonne race " (ça ne s'adresse pas qu'aux chiens) d'où l'expression " Bon sang ne saurait mentir " qui deviendrait du même coup suspecte. Pour ma part, je reste persuadée que tout nivellement est préjudiciable car enfin, quel est le but ? Une seule culture pour tout le monde ? Déjà la langue universelle est l'anglais tandis que la City nous taxe. Désolée mais face à cette initiative, je freine. D'où que viennent les propositions, (droite ou gauche) il est préjudiciable de tout accepter sans réfléchir mais avons nous encore le choix ? ...

couleurs.jpg

Les indiens d'Amérique ont déjà disparu, il n'en reste pratiquement plus.

Pourtant de la diversité vient la richesse.

Si nous ne sommes pas capables de concevoir cela, nous sommes bien à plaindre.

Car enfin, le problème n'est pas qu'il existe des races mais que certaines se croient supérieures à d'autres ! 

__________________

< Les iconoclasteries de Mickey >

1°) les fantômes sont-ils supérieurs aux souris (surtout s’ils sont noirs ?) (?)

2°) les chats sont-ils supérieurs aux souris (surtout s'ils sont fantomatiques et noirs (S) ?) (?)

3°) quelqu’un a-t-il songé à supprimer le mot "fantôme" de la Constitution ? (?)

4°) quelle va être la réaction de Simone si quelqu'un s'avise de supprimer le mot "chat" :'( de la Constitution ? (?)

2022546941.jpg

5°) le mot "race" étant supprimé de la Constitution, aura-on encore le droit de légender « un chat noir sur un trône blanc » sans que personne ne tire la chasse ?… (?)
podcast

302695344.jpeg

6°) quelqu’un a-t-il trouvé le "médicament"©-miracle qui permette de s’agiter les neurones de manière à pouvoir répondre sereinement à tant de graves questions -8, sans risque de se casser la gueule au bas de l’échelle :x ?…
podcast

7°) navré, mais nous sommes contraint de vous révéler la sinistre vérité : le chat noir de cette vidéo est au deuxième étage. Il est donc clairement supérieur au chat noir de la maîtresse de céans, attendu qu’elle vit au rez-de-chaussée (au moins tout souci d'échelle lui est-il ainsi épargné)

- Rez-de-chaussée ou pas, pour repeindre un plafond, il faut toujours une échelle ! 

17:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.