Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2012

consternement vôtre ...

Certains ont l'art et la manière de stresser les autres et c'est le cas de l'actuel locataire de l'Elysée. Se sachant mal aimé, il se fait désirer … enfin … pas lui mais sa décision que l'on ne connaît que trop du reste car un agité reste un agité et on l'imagine mal subissant une situation sans rien faire. Successions de phrases pseudo sibyllines, fausses confidences, l'accumulation de ruses naïves ne trompe personne. Bien sûr qu'il sera candidat, à moins d'un coup de théâtre de dernière minute auquel personne ne croit - c'est même certain. Durant ces cinq années, l'homme en question (tiens, je fais comme Hollande et ne le nomme pas) n'aura réussi qu'une seule chose, faire parler de lui. En ce domaine, il est passé maître et pour le coup, les psy' ont de quoi s'interroger car ce comportement - pour faire soft - n'est pas naturel. On l'imagine mal sur un divan et pourtant, personne n'en a plus besoin que lui. Chacun sait le peu de crédit que je prête à ce genre de démarche mais ici, elle me paraît indispensable. Ce sera peut-être pour après ? … car imaginez le vide ! Pas pour nous mais pour lui. Qui donc déjà a écrit " Ces malades qui nous gouvernent " ? ... 

Sa devise : il faut que ça bouge et tant pis pour ceux qui seront bousculés. Moi qui ai toujours regretté de ne pas être née en Grèce, depuis quelques temps je m'en féliciterais presque. Pourquoi saigner à blanc le pays qui reste le socle de notre civilisation ? Cette fois le terme n'est pas utilisé à mauvais escient. Nous sommes tous grecs et les plus cultivés d'entre nous le sont plus que les autres. Ce monde dit moderne est destructeur, pire suicidaire. 

J'ai honte quand je vois notre représentation politique amenée au niveau d'une Nadine Morano. En comparaison, Roseline Bachelot paraîtrait presque subtile et pourtant !!! ... Les fonctions de l'Etat sont rabaissées, avilies - logique puisque une mentalité de petit boutiquier règne un peu partout, les seuls projets que l'on a étant financiers. Se vanter de la vente (non confirmée) d'avions Rafale !!! ces engins de destruction. Mais on devrait avoir 380695129.jpghonte ! C'est bien connu, le dernier recours est la vente d'armes, c'est du reste ce qui rapporte le plus. Or le fait est depuis longtemps passé dans les moeurs à ce détail près, jadis on ne s'en vantait pas ! J'ai appris il y a quelques jours que pour justifier notre intervention en Libye le chiffre concernant le nombre de victimes avait été gonflé dans des proportions inimaginables. La source est sûre puisqu'elle émane d' Amnesty International. Et pourquoi n'en serait il pas de même concernant la Syrie ? … Vous avez remarqué, il faut toujours un bouc émissaire, hier c'était l'Iran mais la stratégie est la même. Quand on diabolise un pays, on sait d'avance comment cela finira. Non, décidément, nous vivons une sale époque et notre sort est en de bien mauvaises mains.

Elle vaut quoi.jpg

Les commentaires sont fermés.