Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2012

A chacun ses zéros ! (pas vendu - non, à peine ...)

Allègre, Zorro et le sergent Garcia

Allègre.jpg

A chacun ses héros. Après l’entrée fracassante de Jeanne d’Arc dans la campagne, Zorro débarque à l’invitation de Claude Allègre. Jamais à un paradoxe près, l’ancien ministre socialiste publie cette semaine un livre* dans lequel il compare Nicolas Sarkozy au célèbre justicier masqué. 

Particulièrement bienveillant, le géochimiste trouve toutes les qualités et toutes les excuses au chef de l’Etat, « leader international » qui s’est «  égaré » en début de mandat « par amour pour Cécilia ». Définitivement (?) converti au sarkozysme, Claude Allègre règle ses comptes à la pointe du couteau.

Il taille en pièces le candidat Hollande, dénué « de volonté et de courage » et à qui il ne fait « pas du tout confiance à titre personnel ». Ces prises de position ont déclenché la fureur de la porte-parole de François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem. « Il récite les fiches de l’UMP. C’est un peu le sergent Garcia de la politique française. Il se jette dans le premier piège tendu et finira ridiculisé. » Les masques tombent...

* Sarko ou le complexe de Zorro (chez Plon) 

Source : LE BUZZ POLITIQUE

En fait, Allègre s'est juste trompé de personnage,


06:07 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.