Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2012

pandas (suite)

pandas-couple.jpg

Choyés, les deux pandas prêtés par la Chine au zoo de Beauval s'adaptent bien à l'air du Loir-et-Cher. Arrivés ce dimanche après un long voyage à bord d'un Boeing 777 spécial, Yuan Zi ("Rondouillard") et Huan Huan ("Joyeuse") ont fait leur première apparition publique devant des journalistes venus découvrir les nouvelles stars du parc. Le grand public, lui, devra patienter jusqu'au 11 février avant d'admirer le couple de pandas.

"Ils se sont parfaitement acclimatés", se réjouit Rodolphe Delord, le directeur du zoo, qui n'a pas lésiné sur les moyens afin d'offrir aux plantigrades le maximum de confort. "Nous leur avons offert 25 espèces différentes de bambous pour qu'ils choisissent", a-t-il expliqué. "En fait, ils mangent tout, jusqu'à 40 kg par jour chacun!"

Le couple dispose en outre d'un espace intérieur de 400 m2 climatisé et de deux enclos en extérieur de plus de 2.000 m2 sur lesquels les animaux retrouvent cascade, rochers et plantes en provenance de Chine.

Yuan Zi et Huan Huan sont les représentants d'une espèce menacée dont la reproduction est difficile. "Madame est en chaleur trois jours par an et monsieur n'est pas très porté sur la chose", explique Delphine Delord, directrice de la communication du parc. Agés de trois ans, Yuan Zi et Huan Huan devraient atteindre leur maturité sexuelle dans trois ans. Alors, naitront peut-être "un ou deux bébés, qu'on renverra en Chine", a précisé Rodolphe Delord.

D'ici là, l'équipe du zoo, épaulée par un vétérinaire et un soigneur chinois qui doivent rester un an auprès des nouveaux pensionnaires du parc, va continuer à être aux petits soins avec ces hôtes de marque.

Prenez le Metro de l'actu sur Facebook et Twitter

Ce sera toutefois sans moi car je suis allergique aux réseaux sociaux !

__________________

< Les iconoclasteries de Mickey >

Bouh.jpg

Et aux chats fantomatiques, vous êtes allergique, aussi ? Un espace intérieur de 400 m2, vous cracheriez dessus ? (On vous fera grâce des deux enclos, allez…) Un long voyage à bord d’un Boeing 777 spécial (avec four à pizzas intégré, s’il vous plaît !), ça ne serait pas nettement plus chic que le métro ? 26 espèces de bambous (battus d’un point, les pandas !) pour que vous choisissiez, ça ne vous rendrait pas franchement moins "asociale"© sur les réseaux ?
Pour le reste, sachant que les petits n’enfants nous regardent, il va de soi que nous ferons l’impasse sur les interrogations existentielles qui pourraient semer un certain désarroi parmi leurs âmes si pures : ainsi de savoir si vous appartenez vous-même à une espèce menacée dont la… hem, enfin bon, avec tous les questionnements subséquents qui viennent se greffer là-dessus, quoi…


Nous prenons donc acte que vous prenez le métro, mais sans l’actu. Et la tuture, pour aller plus loin : là où le métro ne va plus ? Vous êtes allergique aussi ?

PANDA MOUSE.jpg

Quand je quitte le métro c'est pour prendre le train, vous ne saviez pas ? ...

Paris-Orléans.jpg

10:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.