Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2011

A propos ...

Jean-bruce.jpg

Une fois de plus, j'ai annoncé un film mais tarde à l'aller voir ... C'est ainsi. " Autre temps, autres moeurs " - Or il se trouve que j'ai décidé de prendre mon temps. Cette société de consommation qui nous a mené là où nous en sommes a désappris à presque tous le plaisir de l'attente ... On s'offre tout, tout de suite. Qu'on le puisse ou non. Jadis, on économisait quand on voulait se payer quelque chose maintenant on s'endette et les Etats nous ont montré le (mauvais) exemple. Il faut dire que cela leur est facile puisqu'au bout du compte, c'est nous qui payons leurs dettes. Et le peuple amorphe se laisse faire mais gare au réveil car ce jour là, croyez-moi, ça va faire mal. L' Histoire est un éternel recommencement, ne l'oublions pas. C'est même la raison pour laquelle on l'enseigne désormais sans ordre chronologique en une culture gruyère. On bâcle l'éducation car on sait pertinemment que la contestation est toujours née en son sein. Elle ne risque pas de venir du camp de ceux qui se laissent conduire sans réfléchir, bien sûr.

Les veaux ... les fameux veaux français désignés par De Gaulle brouteront sans se poser de questions tant qu'ils auront encore un peu de fourrage. 

Horrifiée, j'ai entendu l'autre soir sur un plateau télévisuel quelqu'un reprendre la phrase entendue jadis " il faudrait une bonne guerre (sic) pour arranger tout cela "

C'est exactement ce qui nous pend au nez si nous continuons à laisser le Pouvoir en certaines mains. (Karachi, ça ne vous suffit pas ?)

" Mais non, ce n'est pas vrai, on raconte des histoires dans un but électoral " (ben voyons ! ) Oh ! et puis, nous n'en sommes pas à une turpitude près ... Un petit coup de karcher et le tour est joué ! Alors oui, j'avais dit que j'éviterai désormais de parler politique mais désolée, c'est toujours elle qui me rattrape et tant pis si aux yeux de certains je survole ... Aucune envie de me rouler dans la fange non plus. 

De quoi demain sera t-il fait ? ... Certains en tout cas s'en sont allègrement mis plein les poches et ça continue tandis que d'autres s'appauvrissent de jour en jour. 

Il faudra bien qu'à un moment donné, tout cela s'arrête ? Oui, mais quand et comment ? Voilà le mystère à élucider, ce à quoi nous ne parviendrons pas en pratiquant la politique de l'autruche. Comme les forums m' insupportent à la longue, (surtout quand on n'a rien à dire ...) j'ai fermé effectivement les commentaires mais ceux qui veulent m'écrire peuvent toujours le faire à l'une des deux adresses figurant dans " A propos " 

S.@

Les commentaires sont fermés.