Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2011

Eternel débat ! ...

 

Fontaine-SM2.jpg

Ne faisons pas preuve d'ingratitude et pour saluer le grand retour de Michel, je vais essayer de lui répondre autrement que par le biais de boutades.  

Equitable eh ! oui, j'ai dit équitable or en la circonstance, cela ne me fait nullement penser à l'équitation mais plutôt au commerce. Or que penseriez vous d'un marchand qui proposerait une marchandise dont il ne serait pas absolument certain de l'existence ? ...En d'autres lieux, on nommerait cela de l'escroquerie pure et simple. Pensez-vous sérieusement que les opposants au pape soient seulement quelques milliers ? ... N'auriez vous pas examiné le problème par le mauvais bout de la lorgnette ? Ne vous seriez vous pas trompé quant à la répartition de ces milliers et de ces millions (de participants ou d'opposants) que vous semblez allègrement inverser ?  Et oui, les austérités budgétaires nous guettent à la rentrée (et même avant) or faire cet étalage de frais dont les espagnols auraient pu se passer est pour l'heure, assez mal venu. 

Maintenant pour répondre à votre question concernant " le moment bien choisi " je vous répondrai tout de go qu'il n'y en a pas en ce qui concerne les débordements dans la ville. N'y a t-il pas suffisamment de lieux dits sacrés pour cela ? ... Nous sommes bien venus ensuite de fustiger ces musulmans qui encombrent les rues le vendredi. Vous m'objecterez sans doute que l'Occident est chrétien et non terre d'Islam. En ce cas, pourquoi les avoir fait venir ? ... Bien sûr que l'église est toujours prête à intervenir (en paroles) lorsque tout va mal. C'est même dans ces moments là qu'elle remplit les travées ou remplissait du moins car que propose t-elle au juste ? ... " Les premiers seront les derniers " et " lycée de Versailles " ... seulement quand ses représentants s'affichent c'est toujours en compagnie des puissants ou supposés tels car à mes yeux ... " ainsi font, font font, les petites marionnettes ... " vous connaissez aussi bien que moi la suite. Et que vient faire mon épicier chinois là-dedans ? Je ne prise pas plus le Dalaï Lama que Herr Ratzinger mais vu la frilosité avec laquelle on lui entrouvre les portes, le tibétain en question ne devait pas coûter bien cher quand il passait ... Souffrez donc mon cher, que je m'associe solidairement à cette " poignée de grognons gesticulants "  afin de dénoncer la mascarade.  La question n'est pas de savoir ce qui aurait été fait de ces 100 millions d'euros puisqu'en fait ils correspondent à 100 millions de dette supplémentaire et c'est là que le bât blesse ! Ou alors il conviendrait de créer un impôt spécifique et n'en faire supporter la charge qu'aux croyants qui n'en doutons pas (on parie ?) verraient leur nombre se réduire à l'état de peau de chagrin si ce n'était déjà fait. J'ai bien failli pleurer en apprenant que le Vatican n'avait pas de cassette personnelle ... Est-ce que " la crise " serait passée par là ? 

Mais vous avez choisi un exemple scabreux en ressuscitant la mémoire d'un certain Adolf qui jadis électrisa les foules au point de compter le premier représentant du dieu catholique parmi ses jeunesses hitlérisantes ! Péché de jeunesse, sans nul doute, compteriez vous sur moi pour lui donner l'absolution ? Avouez que ce serait cocasse ! ...

Après ce petit duel épistolaire que nous affectionnons depuis des années l'un et l'autre, qu'allons nous conclure ? ... Un point partout ? Comme nous ne pouvons être juge et partie, laissons en le soin aux lecteurs. Du reste, tant que le monde se fera la guerre comme nous, la paix ne sera pas comprise. Bisous, Michel et je ne me nomme pas Judas.

Et puis en ces temps difficiles, que faire avec 30 deniers ? !!! ...

 

17:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.