Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2011

Samedi (pas tant qu'ça !)

 

aff.dogville.jpgJe vous ai prévenus ... la Mone écrit moins régulièrement en ce moment " biscotte " elle ne peut pas être partout. Certains m'ont fait part de leur frustration. Désolée, ça reviendra mais je suis toujours à la poursuite d'un rythme que je maîtrise mal.
N'importe et puisque c'est le week-end, je vais essayer de m'exprimer " comme avant, mieux qu'avant " (du moins je l'espère)

Là, je reviens d'effectuer mes provisions de la semaine (à venir, bien sûr) bon sang, c'est une idée où les prix partent en flèche ? ... Mes additions ont doublé depuis quelques semaines et pourtant je n'ai nullement l'impression d'avoir modifié quoi que ce soit à mes habitudes. Tant que je peux payer, ça va mais au rythme où vont les choses, je fais plus que me poser des questions.
Et Orange qui s'y met en me facturant une utilisation de Minitel (? !!! ça existe encore, ces machins là ?) alors que je n'en ai jamais eu. Le service client interrogé me répond que je suis tombée sur un site payant. What ? !!! Mes connaissances informatiques sont limitées tout le monde est d'accord là-dessus mais je ne savais même pas que cela pouvait exister. Si quelqu'un a des tuyaux à me fournir, merci d'avance à moins que mon interlocuteur m'ait répondu n'importe quoi. (pas exclu) -

Bon, ça c'est pour les nouvelles du jour. Une librairie théâtrale vient de m'envoyer deux nouveaux ouvrages et je crains que cela tombe dans les jours à venir comme à Gravelotte ... c'est le cas des dossiers de presse depuis quelques jours, preuve que les vacances des A.P. sont terminées mais m'envoyer des dossiers pour octobre ... je trouve ça un tantinet prématuré ! Il faut dire qu'il devient impossible de s'étonner quand on sait que le magasin Harrods de Londres en est déjà aux fêtes de Noël. On ne serait pas tombés un peu sur la tête, par hasard ? ...

Noël.jpg



Ce matin, j'ai re-visualisé le film de Lars von Tries : Dogville, le cinéaste ayant paraît-il, fait son mea culpa (il n'est pas à un près ...) suite à la tuerie d'Oslo.
Quand donc, ceux que nous considérons comme faisant partie de l'élite intellectuelle auront ils conscience de leur responsabilité ? Parce que ça, c'est AVANT qu'on y pense et non après.

Il est difficile d'affirmer que Hitler avait commandé lui-même la mise en oeuvre et en action des chambres à gaz et que celles-ci ne furent pas la conséquence de nazis trop zélés mais une chose est certaine, s'il n'avait pas écrit Mein Kempf, cela ne se fut pas produit. De même que les persécutions en direction de la communauté juive n'auraient jamais eu lieu, nulle part dans le monde si l'on n'avait pas mis dans la tête des gens que les juifs (dont il faisait partie pourtant) avaient persécuté " notre Seigneur " - Ah ! les manipulations ...

tueur.jpgJe trouve très dommageable que Anders Behring Breivik puisse se tirer d'affaire grâce à des avocats qui plaideront le " dérangement mental " même s'il est évident qu'il ne faut pas être dans son état normal pour commettre un acte comme celui-là.
Or ici, la préméditation est indéniable et de ce fait, l'homme ne peut échapper à la responsabilité de ses actes. Ce genre de raisonnement est d'autant plus pernicieux qu'il écarte toute réflexion profonde et à ce titre toute responsabilité de l'Etat, le citoyen lambda ayant tendance à conclure : " c'est un fou ! "
Moi aussi, je l'ai dit dans un premier temps mais cette déclaration ne résiste pas à l'analyse des faits. Choquer, traumatiser pour éveiller les esprits, tel était le but de cet homme. Eveiller les esprits à SA perception des faits, bien sûr.
Or c'est là que nous touchons du doigt la responsabilité de Lars von Tries dont j'ai noté deux commentaires dans le film,

- " Il y a des choses qu'on ne doit pas laisser faire à d'autres " et " Il est en colère parce que je lui ai pris son os, un jour. " Il est question ici d'un chien mais qui pourrait prétendre que les hommes parfois ne se comportent pas de même sorte ?

Les temps que nous vivons sont décidément effroyables ! ...

 S.@

 

Les commentaires sont fermés.