Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2011

J'vous ai écrit un pouème ! ...

 

Eros.jpg

 

Eros est un peu rosse,
Vous ne l'aviez pas remarqué ?
Le gredin se moque bien de toutes ses victimes ...
Ses cibles sont le but qui disparaît sitôt atteint.
Car ce dieu capricieux s'ennuie, du soir jusqu'au matin.
Il erre, tel un fantôme, en quête d'illusions perdues,
Dans la nuit sombre et froide.
Malheur à qui croisera son chemin !
Un jour, il oublia ses ailes sous une porte cochère,
Alors une pute s'en empara pour bluffer le client.
Certains trouvent depuis qu'elle a de belles manières,
Mais ne nous leurrons pas, ce n'est que faux semblants.

S.@


NB. Ecrit en une autre vie, il y a (déjà) TRES longtemps ... quelques semaines, peut-être ?

09:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.