Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2011

réponse à Teddy (d'un blog à l'autre)

http://atheologie.hautetfort.com/archive/2011/04/30/petite-supercherie-a-rome.html

( Vous en serez quitte pour faire un copier-coller car apparemment, le lien n'est pas actif ???? ...)

beatification.jpg

 

Il faut bien que de temps en temps l'église béatifie un pape sinon à quoi servirait la religion ? Ce faisant elle s'auto-crédibilise mais rien de plus. Elle le tente, du moins ! Quant au supposé miracle, permettez-moi d'en douter ... Zweig a en son temps écrit un livre traitant de la guérison par l'esprit et Teddy connaît mieux que personne les effets du placebo pour les avoir dénoncés assez souvent. Je persiste à les considérer bénéfiques. Avons nous vraiment besoin de médecine pour guérir que cette dernière soit médicamenteuse ou spirituelle puisque nous fabriquons nous mêmes nos maladies ? ... J'en suis pour ma part convaincue. Une maladie, c'est le S.O.S. de celui qui utilise le suicide pour se faire entendre.
Le corps sauf dans des cas graves bien sûr, ayant le pouvoir après quelque repos, de se guérir lui-même, le cerveau mobilisant les petits guerriers internes quand il leur en intime l'ordre ! Encore faut-il qu'il le veuille et ne croule pas sous le nombre d'agressions. Comme dirait l'autre, c'est mon opinion et je la partage.
Si charité bien ordonnée commence par soi-même, quand il sucrait allègrement les fraises, Jean-Paul II n'a pas réussi à s'auto-guérir.  C'est l'histoire de la voyante qui passe sous une échelle et se retrouve coiffée par un pot de peinture ...
Quant à Mgr Roncali ex Jean XXIII (là, tu t'emmêles les crayons dans les chiffres romains, Teddy !) surnommé le pape des mécréants, c'est bien entendu le seul qui ait eu grâce à mes yeux et à ceux de beaucoup d'autres ... Concernant " Popol II " c'était effectivement un vieux réac mais qui gérait sa carrière en parfait publiciste, allant même jusqu'à singer les musulmans avec le cul en l'air et le nez dans la poussière ... De la frime tout ça ! Et le nombre d'africains par trop naïfs qui ont refusé le port du condom et sont morts du sida ainsi que leur progéniture ? ... On ne peut faire l'embargo là-dessus. Quant au pieux silence en ce qui concerne la pédophilie ... heureusement que l'actuel au regard d'acier n'a pas fait la même chose ! Finalement, il n'est pas aussi mal que ça, notre ex-Grand Inquisiteur. De toutes façons, son intelligence est supérieure et à ce titre il bénéficiera toujours de ma considération même si je ne me situe pas dans le même camp que lui. Personnellement, ce que je ne pardonnerai jamais au premier des polacks c'est d'avoir largement contribué à bouter hors de la sphère politique le régime communiste qui n'était pas meilleur qu'un autre mais peut-être pas pire non plus (en dépit de tout ce que l'on nous raconte) car il permettait un équilibrage des forces qui désormais a disparu face à l'hégémonie américaine, laquelle commence fort heureusement a avoir du plomb dans l'aile mais pas assez à mon gré. Voilà, j'ai tout dit (ou presque) en ce 1er MAI contestataire.
A bas la cu ... euh ! la calotte et vive les sans culotte ! Une manif' de culs-à-l'air place de la République aujourd'hui, ce ne serait pas mal, non ?
Histoire de s'opposer à l'hypocrisie galopante ...

11:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.