Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2011

La chanteuse de tango.

chanteuse-h.jpg

Sortie le : 6 avril 2011 : un film de Diégo Martinez Vignatti avec Eugenia Ramirez Miori & Bruno Todeschini.

" Un drame sensuel, beau et déchirant comme un air de Carlos Gardel "  (bof !)

Pas terrible le film ou alors c'est moi qui ai fait un rejet ? (pas exclu)
Je n'aime pas trop que les gens se vautrent dans les sentiments et les mélos m'ont toujours fait fuir ...

En plus, la voix n'est pas exceptionnelle et la chanteuse est empruntée, maîtrisant mal ses gestes quand elle est sur scène.
 Comme l'a fait observer je ne sais plus qui " le synopsis tiendrait sur une pochette d'allumettes. "

Bref, un de mes amis m'ayant demandé de lui donner mon sentiment avant de se lancer dans l'aventure, je crois bien que je vais lui conseiller d'aller voir autre chose ...


Pour résumer, comme ça, vite fait, une chanteuse de tango se fait larguer par son mec qui en a trouvé une autre (changement d'herbage réjouit les veaux) et la dame a le blues. Pourquoi alors ne pas changer de répertoire tout simplement ? ... 

Au lieu de cela, elle va tout lâcher et travailler dans une boulangerie ... ( conséquence logique, puisqu'elle vient de se faire rouler dans la farine ! )


Bien entendu, le toubib du patelin va tomber amoureux d'elle rien que pour l'avoir entendue " une fois " (comme on dit en Belgique) ... chanter. Pourtant ce n'est pas la Prucnal ! (la dame ne prend pas aux tripes) je crois bien que c'est le générique qui m'a sortie du petit roupillon que j'avais finalement piqué ...  

Et puis, comme disait le hérisson en descendant d'un balai-brosse,

-"  Mais ... tout le monde peut se tromper !  "

S. @

 

chanteuse-tango.jpg


17:38 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.