Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2010

Un balcon sur la mer (2010 - durée : 1h.45)

Film français de Nicole Garcia avec Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Sandrine Kiberlain plus ...

aff.balcon.jpg

Pas besoin d'avoir recours à Freud pour savoir à quel point les souvenirs d'enfance et plus particulièrement celui du premier amour peuvent avoir de l'influence sur nos comportements à vie ...
Je suis allée voir ce film plus pour découvrir l'univers de Nicole Garcia que pour les beaux yeux de Jean Dujardin qui pour moi personnifiait jusqu'alors la vraie-fausse-valeur du cinéma français. Or c'est me semble t-il, le premier rôle intéressant qu'il ait eu l'occasion de jouer à ce jour. Certes, tout comme Josiane Balasko lorsqu'elle s'aventure dans un répertoire dit sérieux, il a lui aussi un peu tendance (passez moi l'expression) à faire la gueule de bout-en- bout afin de tenter d'afficher une éventuelle intensité dramatique. (Encore une dizaine d'années et il sera parfait.)
Un balcon sur la mer est l'histoire d'une fêlure jusqu'alors non apparente qui va insidieusement se transformer en crevasse puis en gouffre, à la suite d'une rencontre inopinée. Tout le passé reviendra à la surface, bouleversant le savant équilibre de toute une vie. Les flash-back sont nombreux et les complications amenées obstinément. On suit donc ce thriller psychologique avec un certain plaisir même si parfois les situations paraissent un peu ... non pas poussées à l'extrême, mais excessivement condensées. Après tout, il arrive parfois que dans " la vraie vie " des événements dépassent tout ce que l'on pourrait imaginer au cinéma. C'est donc un film à découvrir et qui donne envie de signaler que le Dujardin nouveau est arrivé. Par voie de comparaison, l'avenir nous dira dans quelques temps si c'était ou non une bonne année. Même si le film est délibérément axé sur le comédien, je ne voudrais pas passer sous silence ses partenaires, à savoir Sandrine Kiberlain, parfaite dans le rôle de l'épouse un peu mise de côté, Michel Aumont (le beau-père) quant à lui n'a plus rien à prouver depuis longtemps. Que dire en ce qui concerne Marie Josée Croze, sinon qu'elle est nettement mieux en brune qu'en blonde mais pour le découvrir, il faudra patienter jusqu'à la fin.

balcon-mer.jpg


17:28 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.